Une académie où se réunit l'élite du Japon et du monde entier. Sauf qu'il y a des humains...et des vampires. Dans quel camp allez-vous être?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un peu de lecture, ça fait du bien...[Pv Eliot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un peu de lecture, ça fait du bien...[Pv Eliot]   Lun 28 Déc - 14:44

Après quelques heures de cours plutôt intéressantes, Reo s'était dirigé immédiatement vers la bibliothèque avec trois livres en main qu'il devait rendre depuis quelques jours déjà -il fallait dire qu'il venait de les retrouver dans sa chambre bordélique, ce qui tirait forcément de l'exploit- pour enfin, en prendre le double. Il fallait bien l'avouer pour les illettrés, Reo est un être qui passe pour un "gars bizarre", tout le temps à lire, assis sur n'importe quelle surface plane. Il avait donc fait le chemin jusqu'à l'immense bibliothèque aux immenses rayonnages, aux immenses rangées de livres. La bibliothécaire lui fit un sourire pour l'accueillir que Reo lui retourna agrémenté d'un "bonjour" tout en rendant les divers livres qu'il avait emprunté. Puis, il se mit à déambuler entre les divers rayons, prenant des livres au passage pour finalement trouver LE livre qu'il cherchait en priorité et s'assit contre un mur dans un coin de la bibliothèque.

Chose habituelle dans cette grande salle, le peu d'élèves qui y étaient présents. Il y avait même plus de professeurs que d'élèves d'ailleurs. Ceux-ci prenaient leurs aises en discutant avec la bibliothécaire, prenant les photocopies de leurs manuels et retournant chacun dans leur classe quand la sonnerie retentissait. Reo avait de la chance d'avoir fini maintenant. Comme, il y avait de moins en moins de monde, la bibliothèque était encore plus calme que d'habitude. De plus, la bibliothécaire lui avait appris hier, que des gens s'étaient amusés à saccager la bibliothèque : des traces dans le sol avait été faites et des chaises, tables, étagères avaient été complètement détruites. Bref, l'académie possédait des énergumènes, en gros. Mais le fait d'abîmer un lieu aussi important révoltait Reo.

La tête plongé dans sa bouquin, Reo lisait tranquillement un chapitre épique de Holy Knight. Bien qu'il l'avait déjà lu plusieurs, il les relisait encore et encore, trouvant quelques fois, des informations qu'il aurait dû remarquer plus tôt. Il attendait avec impatience le prochain tome à paraître car il sera explosif. Et puis, comme l'auteur écrit très bien. Le temps passa sans que Reo s'en rende compte. Cela faisait déjà une heure qu'il traînait dans la bibliothèque. Les rares fois où il levait la tête, c'était pour apercevoir la bibliothécaire qui le regardait d'un air ravi qui en disait long sur ses pensées: "Mais qu'il est calme ce petit... Si tous les élèves pouvaient être aussi studieux que lui...". Il devait être la seule personne présente dans la bibliothèque avec la vieille femme quand quelqu'un poussa la porte d'entrée de la bibliothèque...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de lecture, ça fait du bien...[Pv Eliot]   Lun 28 Déc - 15:23

    «A tout les coups, Eliot se ferais tuer par son professeur de mathématiques. Il était en train de dormir, livre grand ouvert posé en équilibre sur son bureau, la couvrant contre toutes éventualités. Enfin, normalement, puisque le cours était trop ennuyant. Le prof passa juste à côté de lui, un regard qui en disait gros puis d'un seul coup, il posa violemment son gros bouquin sut la tête du Nightray. Ce dernier ce réveilla de très, très mauvaise humeur. Un regard d'assassin, les yeux noir et une envie de meurtre. Il se prenait pour qui celui-là?

    -Bien, puisque vous avez l'air de vous ennuyez Monsieur Nightray, vous allez me donner la réponse à la question qui se trouve au tableau.

    Il leva son regard bleu sur la chose rectangulaire noir avec des écritures blanche dessus. Il ouvrit légèrement la bouche et sortit:

    -x²+b²-ht²=G². Si l'on applique la formule ax+2²=3.25 alors le résultat est proportionnelle à l'équation de base.

    Un fin sourire satisfait était visible sur son visage. S'en prendre à un surdoué, ce n'était pas ce qu'il y avait de mieux pour sa carrière de professeur. Tout le monde "tait bouche bée mais l'héritier se disait que Reo aurait fait la même chose. C'était du niveau de maternelle ça. La cloche sonna et il se leva, prenant son livre qu'il devait rendre depuis un moment mais...vu qu'il l'avait prêté à Reo, il l'avait perdu... Comme de juste. Bref, il s'en alla vers la bibliothèque, avant de lancer à l'enseignant:

    -Et puis, vous avez fait faux pour l'équation. C'était un 2 qu'il fallait mettre, pas un 3.

    De quoi bien faire en fait. Eliot arriva dans la grande salle qu'il avait mit en morceau quelques jours plus tôt et rendit le livre sans un mot. Parcourant les rayons, il traversa ceux où était entreposé les Holy Nkight et aperçu son ami.

    -Encore ici?

    Et dans la main, un livre Bien sûr.»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de lecture, ça fait du bien...[Pv Eliot]   Lun 28 Déc - 16:04

Reo reconnut les bruits de pas d'Eliot -en même temps, pour lui ce n'était pas très compliqué-. Il ne leva même pas le nez de son bouquin quand Eliot s'adressa à lui.

-Encore ici?

- Parle moins fort, je suis dans un des meilleurs moments de l'histoire.

Reo finit son chapitre avant de refermer le livre et de lever son visage caché par ses grandes lunettes rondes opaques vers son ami. Bien qu'il avait envie de poursuivre sa lecture, le fait que Eliot soit là, allait empêcher grandement de continuer son activité. Bref, c'était Eliot, il ne faut pas en attendre davantage de lui.

- Tu viens de finir les cours ?

Sûrement puisque la sonnerie avait retenti il y a moins de 5 minutes. De plus, Reo était persuadé qu'Eliot s'était pris la tête avec un de ces professeurs. Reo se releva, époussetant au passage son uniforme de la Day Class, puis ramassa tous les livres qu'il avait pris dont Holy Knight. Il s'attendait déjà aux réponses d'Eliot. Il fallait dire qu'il le connaissait mieux que quiconque, sans se vanter, et qu'il avait déjà fait affaire avec le comportement de celui-ci. Il savait à quel point Eliot pouvait être exécrable avec toute personne n'étant pas sur la même longueur d'onde que lui.
De l'autre côté, Reo n'était pas vraiment sur la même longueur d'onde que lui non plus mais, contrairement à la grande majorité des gens, il arrivait à calmer Eliot avec une pichenette, ou un poing, cela revenait au même pour Reo.
- Je ne comprends pas comment tu fais pour engueuler tout le monde, que ce soit élève ou enseignant à tout bout de champ. Tu devrais t'excuser auprès de ton professeur.
Reo soupira. Il n'avait pas grand chose à dire en particulier à son ami à part le fait d'être plus gentil avec les autres bien que ça ne marche pas pour l'instant. S'il le faut, il emploiera la manière forte la prochaine fois. C'était tellement facile de lire en Eliot, ses faits et gestes. Il suffisait de regarder son expression pour savoir ce qu'il avait fait. Tout en changeant de sujet, Reo continua ses sermons implicites :
- Ne me dit pas non plus, que ce n'est pas toi qui a saccagé la bibliothèque. T'es un peu gonflé quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de lecture, ça fait du bien...[Pv Eliot]   Lun 28 Déc - 18:04

    «Une journée comme les autres. Un Eliot en colère et un Reo dans les livres. Il ne savait pas pourquoi, mais ce dernier pouvait très bien lire en lui. Il n'était pas un livre quand même! Eliot ne savait pas si c'était parce qu'il se connaissait depuis un moment où si c'était simplement parce son expression le trahissait. Un simple professeur incapable de résoudre une équation aussi simple ne devrait pas être enseignant dans cet académie. Et une fois le chapitre fini, Reo posa enfin les yeux sur Eliot. Quand il lui avait demandé s'il avait fini les cours, le surdoué arrogant lui répondit d'un simple hochement de tête. Reo se releva, épousseta son uniforme et s'en alla avec ses livres. A tous les coups, il allait les perde dans l'heure qui suivait.

    - Je ne comprends pas comment tu fais pour engueuler tout le monde, que ce soit élève ou enseignant à tout bout de champ. Tu devrais t'excuser auprès de ton professeur.

    Eliot le regarda d'un air plus que blasé. Non mais s'excuser auprès d'un type qui fait des fautes aussi grossière? Et puis quoi encore?

    -Ca va pas? Ce type n'est même pas capable de rendre un cours intéressant! Et puis, il devrait savoir qu'il ne faut pas me réveiller à coups de livre. T'en a déjà fais l'expérience.

    Quoi que, c'était à coup de poing qu'il l'avait calmé. Mais Reo n'était pas comme les autre. Lui comprenait Eliot. C'était bizarre, mais c'était la vérité. De toute manière, il ne pouvait rien dire par rapport à ça. C'était impossible qu'il change. Après tout,c'était à cause de son père qu'il était comme ça. Si...s'il n'était pas un monstre qu'il détestait. Tchhh. Il fallait l'oublier quand même. Il prit un des Holy Knight sur l'étagère avant de suivre Reo.

    - Ne me dit pas non plus, que ce n'est pas toi qui a saccagé la bibliothèque. T'es un peu gonflé quand même...

    Oui bon, il s'était battu mais c'est pas grave. Shin aussi y était pour quelque chose. Au fait, il était encore malade celui-là?

    -Juste un entrainement avec un minus. Le Directeur ne dira rien, de toute façon c'est moi le donateur régulier ici.

    C'était pareil pour Reo. Il ne savait pas comment, mais celui-là aussi était aisé. Comment? Il ne savait pas. Pourquoi chercher plus loin, il ne voulait pas connaitre la vie de Reo et lui ne voulait pas connaitre celle d'Eliot.»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de lecture, ça fait du bien...[Pv Eliot]   Lun 28 Déc - 19:15

Reo écouta les plaintes d'Eliot sans broncher. C'était une habitude de toute façon.
-Ca va pas? Ce type n'est même pas capable de rendre un cours intéressant! Et puis, il devrait savoir qu'il ne faut pas me réveiller à coups de livre. T'en a déjà fais l'expérience.
Expérience qui s'était retourné contre Eliot de toute manière. Si celui-ci trouvait les cours inintéressants, pourquoi ne pas le faire lui-même au lieu de descendre le professeur sur les fautes qu'il commet ou encore de ne pas aller en cours du tout. Il y a des manières disons... plus respectueuses pour corriger quelqu'un dans l'erreur. Dormir en classe et puis quoi d'autre ? Reo n'était pas du genre à s'endormir en classe soi-disant parce que le cours n'est pas intéressant. Sinon demander un exercice plus difficile quoique ce serait trop difficile pour le professeur.
-Juste un entraînement avec un minus. Le Directeur ne dira rien, de toute façon c'est moi le donateur régulier ici.
Un minus ? Donner des surnoms idiots à tout le monde était devenu un passe-temps favori d'Eliot dis-donc. Pourquoi tant de haine envers les gens ? Reo savait Eliot un peu -voire même beaucoup- misanthrope (En même temps, Eliot déteste les vampires mais, il n'y a pas de mots pour le définir et puis Reo n'a pas connaissance des vampires-ou du moins, de la vraie nature de la Night Class-) mais il commençait sérieusement à être lassé de ce comportement. Peut-être qu'un bon livre calmerait Eliot ? En plus, Reo devait parler de la sortie prochaine du nouveau Holy Knight. Ce livre peut faire un beau cadeau en plus.
Et puis depuis quand Eliot s'entraîne dans une bibliothèque ? Il y a d'autres endroits pour se battre, non ?
- Ah ? Et le gymnase ne peut pas servir de salle d'entraînement par hasard ? Et même si tu es le donateur régulier de cet établissement, tu ne trouves pas que c'est jeter l'argent par les fenêtres ? Enfin bon, la discussion est close et en plus, tu sais déjà tout ça.
Reo continua son chemin à travers les rayons jusqu'à la bibliothécaire. Il fit une demande d'emprunt pour tous les livres qu'il avait pris. Entre temps, la bibliothécaire lui rappela les innombrables bouquins que celui-ci devait rendre dans les prochains jours. S'il a le temps de les chercher dans sa chambre, il les rendrait. Oui, toutes les discussions avec Eliot finissait presque toujours de la même manière et c'est pour ça que Reo tentait de calmer la rage enfouie de Eliot, même s'il ne connaît pas les raisons précises de celle-ci.
- Tu me rappelles qu'il faut que je téléphone à ma mère, c'est son anniversaire aujourd'hui.
S'il y avait bien une question que Reo se posait, c'était bien : Pourquoi Eliot avait-il choisi cet établissement ? Mais, il ne lui en fit pas part puisque la réponse ne l'intéressait pas. Mais, ça restait une chose curieuse aux yeux de Reo.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de lecture, ça fait du bien...[Pv Eliot]   Lun 28 Déc - 19:52

    «Il devait encore faire ses devoirs. Encore un peu de il les jetterait par la fenêtre. Tous trop simple et c'était une perte de temps. Reo quand à lui, avait l'air d'êter las de ce genre de choses. Quand on connaissait Eliot depuis la maternelle, c'était sûr que c'était lassant. Après tout, il devait bien le connaitre pour savoir que de toute manière, personne n'oserai levé la main sur lui ou encore le gronder. Enfin, sauf les nouveaux. Dans sa tête, les informations se bousculèrent...même un surdoué avait des difficultés à étudier quelque chose qui était à distance.

    - Ah ? Et le gymnase ne peut pas servir de salle d'entraînement par hasard ? Et même si tu es le donateur régulier de cet établissement, tu ne trouves pas que c'est jeter l'argent par les fenêtres ? Enfin bon, la discussion est close et en plus, tu sais déjà tout ça.

    Il eu un sourire narquois. Ils s'avancèrent vers la bibliothéquaire qui rappelait à Reo le noms des livres qu'il devait rendre dans quelques jours. Il faudrait un miracle pour s'y retrouvé dans sa chambre...Comme si c'était possible de retrouvé un livre dans la chambre de ce garçon. Aussi désordonné que lui, impossible à trouver. Même Eliot n'était pas dans ce genre.

    -Réfléchit. Ca me coûterait moins de reconstruire la bibliothèque que le gymnase. Dans tous les cas, ces deux lieux seraient en pièces. Puis, de toute manière, de l'argent, j'en ai quand je veux. Il faudrait aussi que tu penses à faire quelques recherches au lieu de passer ton temps dans les livres. Tu ne pourra pas toujours compter sur tes parents.

    La société humaine avait besoin de personne comme Reo et Eliot. Les stupides scientifiques qui prétendent en être ne sont que des simples être sans importance incapable de montrer un brevet satisfaisant dans les réunions. D'ailleurs, il se demandait pourquoi Reo ne faisait pas comme lui. Se serai deux fois plus rapide et deux fois plus facile s'ils s'aidaient tous les deux. Mais Eliot ne rêvait pas trop. Reo préférait lire et pas passer son temps devant u ordinateur ou devant un microscope.

    - Tu me rappelles qu'il faut que je téléphone à ma mère, c'est son anniversaire aujourd'hui.

    Il détourna la tête.

    -Ouai, si tu veux le génie.

    Il se demandait aussi pourquoi il demandait son aide. Reo avait la même mémoire photographique qu'Eliot. Pas besoin de se faire rappeler que c'est l'anniversaire de sa mère. Ca faisqait bizarre de penser ce mot. Lui qui n'en avait plus, officieusement.

    -Tu vas pouvoir rendre les livres où il va falloir que tu appele ton père pour en avoir d'autre?»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de lecture, ça fait du bien...[Pv Eliot]   Lun 28 Déc - 20:18

Eliot ne comprenait pas que s'il s'amusait à se battre partout alors qu'il y avait un endroit spécifique pour ce genre de chose, il allait un jour blesser quelqu'un. Quoique Reo n'avait rien à dire puisqu'il ne savait pas viser avec les armes à feu ! Bref, c'était un cas désespérer mais au moins, il était beaucoup plus pacifiste que son ami.
-Réfléchit. Ca me coûterait moins de reconstruire la bibliothèque que le gymnase. Dans tous les cas, ces deux lieux seraient en pièces. Puis, de toute manière, de l'argent, j'en ai quand je veux. Il faudrait aussi que tu penses à faire quelques recherches au lieu de passer ton temps dans les livres. Tu ne pourra pas toujours compter sur tes parents
Des recherches ? Il en faisait quand il n'a pas d'autre chose à faire sauf que, cela n'arrivait jamais puisqu'il passait son temps à lire des livres. Enfin, la recherche peut attendre, ce n'est pas ce qui intéresse le plus. Reo.
-Ouai, si tu veux le génie.
Reo pensa sur le coup que ce qu'il avait dit était étrange car sa grande mémoire était une de ses qualités (Dans certains cas, ça peut même être un défaut...) mais en même temps, c'est une des rares choses qu'il oublie alors qu'un, anniversaire, ça ne s'oublie pas, normalement.
-Tu vas pouvoir rendre les livres où il va falloir que tu appelle ton père pour en avoir d'autre?
Son père ? Le père de Reo ? Il se rendit compte tout de suite de la bêtise qu'avait dite Eliot puis remarqua qu'en même temps... Il ne lui avait jamais vraiment raconté sa vie. En plus, il déteste ça. Déjà qu'au premier abord, sa vie est tranquille -au moins, il y a des avantages- et puis qu'après, sa mère et lui ne se parle que de choses futiles qui est d'ailleurs d'une banalité sans pareil du genre : "Tu as passé une bonne journée ?" mais les paroles d'Eliot furent comme un déclic soudain pour Reo.
- Je ne t'avais pas dit que je n'avais pas de père ? Si c'est le cas, et bien maintenant, tu le sais.
Reo avait parlé avec une certaine lassitude. Ça ne le gênait pas particulièrement d'en parler mais ça montrait bien que son amitié avec Eliot n'était que basé sur une sorte de complémentarité de leurs comportements ou quelque chose dans le genre. C'était un truc à faire des recherches dessus. En fait, pour être plus clair et plus précis, Reo s'en fichait royalement de la famille, pas qu'il n'aime pas sa mère au contraire. C'est juste qu'on ne peut pas dire qu'elle et lui forme ce que les autres appellent une famille.
- Pour les livres, ce n'est pas du tout un problème. Si j'ai le temps, je chercherais les livres que je dois rendre. En plus, en calculant bien, vu le nombre de livres que je dois rendre, je les retrouverai plutôt facilement.
Il fallait dire aussi qu'il avait une vingtaine de livre à rendre. Il était un rat de bibliothèque et il en était fier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de lecture, ça fait du bien...[Pv Eliot]   Lun 28 Déc - 22:13

[/b]
    «Eliot ne savait pas vraiment si Reo était en train de penser à un autre livre ou non Il avait lancer, dans le vide, une sorte de bêtise auquel il n'aurait jamais pensé. Quoi que, s'il réfléchissait bien, il ne savait pas l'histoire de Reo et Reo ne connaissait pas la sienne. C'était à la fois rassurant et pas très réglo. Est-ce qu'ils étaient amis juste parce que chacun les complétaient par leurs personnalités? Son premier ami venait de lui dire qu'il n'avait pas de père. Eliot ne répondit rien à cela. Il ne savait pas pourquoi, cela ne l'étonnait pas. En même temps, ce n'était pas le genre de personne qui s'excusait à tout bout de champ et qui rougissait pour un rien. Il se contenta de le regarder un instant avant d'hôcher la tête. Il n'avait pas spécialement envie de voir Reo se morfondre durant des heures, choses impossible nmais en même temps, il était trop imprévisible.

    - Pour les livres, ce n'est pas du tout un problème. Si j'ai le temps, je chercherais les livres que je dois rendre. En plus, en calculant bien, vu le nombre de livres que je dois rendre, je les retrouverai plutôt facilement.

    -Tu dis ça, il y en a bien une vingtaine et en plus, tous sur ton lit.

    A tous les coups, si un professeur venait inspecter les chambres, son ami n'allait pas s'en tirer si facilement. Il allait devoir tout ranger avant une inspection surprise. Mais pour en revenir au père -bah oui, ça lui trôte dans la tête quand même- c'était louche. Il ne lui avait pas dit à un moment que sa mère recevait de l'argent de quelqu'un? Et si...non, impossible. Il réfléchissait trop.

    -Tu trouves pas que c'est bizarre qu'on ai le même nom?

    Enfin, il disait ça, la première fois, ils avaient juste conclut que c'était une coïncidence. Mais la dernière fois, c'était il y a pas mal d'années déjà. Il pouvait très bien réfléchir maintenant qu'ils étaient un peu plus grand. Mais pour en avoir le coeur net:

    -Est-ce que tes sens sont plus développés chez toi? Dans le style, tu peux mieux sentir les choses ou tu entends mieux que la normal?

    Si ça se trouve, c'était vraiment un enfant de son père. Mais ça aussi ça ne le surprendrait pas. Ses parents étaient des pro de l'adultère.»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de lecture, ça fait du bien...[Pv Eliot]   Lun 28 Déc - 22:40

-Tu trouves pas que c'est bizarre qu'on ai le même nom?
Pour tout dire, ça ne choquait pas Reo. Avoir le même nom ? Pourquoi pas, ce n'était peut-être pas qu'une coïncidence, il avait déjà réfléchi sur le sujet -d'ailleurs ensemble- et avait trouvé cela plutôt drôle, que ce n'était qu'une coïncidence fondé sur un nom de famille, rien de plus. Après... C'est vrai que ce n'est pas un nom de famille très développé "Nightray". En parlant de ça, Reo se souvint d'une chose étonnante -enfin, pas pour lui mais sur le coup-: sa mère ne portait pas le même nom de famille que lui. Ce qui voulait dire que son père portait très certainement ce nom de famille. Tout cela faisait penser à certains bouquins que Reo avait déjà lu et puis, comme Eliot venait d'apprendre qu'il n'avait pas de père...
- C'est vrai que maintenant que tu le dis... Ma mère ne s'appelle pas Nightray.
Reo savait que ça n'avançait pas Eliot de savoir que sa mère avait un nom de famille différent du sien. Mais bon.
-Est-ce que tes sens sont plus développés chez toi? Dans le style, tu peux mieux sentir les choses ou tu entends mieux que la normal?
Là, Eliot parlait de plus en plus bizarrement. Déjà qu'à l'origine, ils étaient tous les deux étranges... Il y avait des similitudes entre eux comme leur intelligence très développé pour le commun des mortels qui faisait d'eux des "génies" ou même des "surdoués".
- Il faut déjà savoir ce que tu appelles la "normal"...
Reo se mit à réfléchir sur les paroles d'Eliot. Au départ, il aurait répondu "pas spécialement" mais plus la discussion avançait plus les pièces d'un gigantesques puzzle retournèrent à leur place. Il en manquait, certes mais c'était déjà suffisant pour découvrir quelque chose qui puisse compléter le tout.
- Si l'anormal pour toi, c'est de voir dans la nuit, je te dis que je suis normal. Après, si tu me demandes si j'arrive à reconnaître les bruits de pas à certaines longues distances et que j'ai l'ouïe fine alors dans ce cas, je suis au-delà de la normal. C'est vrai que maintenant que tu en parles, il y a certaines choses que j'ai toujours trouvé bizarre comme le fait de reconnaître l'odeur du sang quand je la sens...
Oui, l'odeur du sang. Pour Reo, c'était peut-être la seule chose qui le rendait bizarre. C'était, il y a quelques années, un enfant était tombé devant lui et s'était ouvert la tête (très joyeux d'ailleurs quand tu vois ça) et l'odeur du sang lui avait été insupportable. Il s'étaint, par la suite, plaint à sa mère qui lui a répondu que le sang n'avait pas d'odeur. Là, c'était étrange, voire surnaturel. Autre chose tiltait encore.
- Est-ce normal que notre conversation ait dévié du nom de famille aux sens ? Je ne vois pas trop le lien entre les deux. Sinon, tu as eu la réponse que tu attendais ?
Reo sentait que quelque chose clochait et que son ami avait envie de dire quelque chose. Maintenant, il souhaitait connaître le fond de sa pensée car Eliot n'était pas très explicite dans ses propos.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de lecture, ça fait du bien...[Pv Eliot]   Lun 28 Déc - 23:31

    «Oui bon, OK, ils n'étaient déjà pas super normal tous les deux. Mais là, ça allait plus loin. Eliot le savait, il savait que lui son père était un vampire -et rien que d'y penser, ça lui donnait envie de vomir. Mais est-ce que Reo avait le même père que lui? Déjà, ça voulait dire que c'était son demi-frère (et ça le surprendrait pas plus que ça) mais que lui aussi était un demi vampire. Il le plaignait d'avance. Être un vampire, ça à rien de cool. Il voulait déjà se tuer lui-même, s'il voulait en plus tuer son premier ami ça allait mal finir. Il ne voulait pas en arriver là et espérait vraiment que ce n'était qu'une coïncidence. Il ne voulait pas que Reo ai le sang de ce monstre en lui. Beuh...

    - Si l'anormal pour toi, c'est de voir dans la nuit, je te dis que je suis normal. Après, si tu me demandes si j'arrive à reconnaître les bruits de pas à certaines longues distances et que j'ai l'ouïe fine alors dans ce cas, je suis au-delà de la normal. C'est vrai que maintenant que tu en parles, il y a certaines choses que j'ai toujours trouvé bizarre comme le fait de reconnaître l'odeur du sang quand je la sens...

    D'accord...ça allait être compliqué tout ça. Encore, eux, n'avaient pas de "pouvoir" comme Sakura ou Teito. Encore eux n'avaient pas de crocs. Encore eux dormaient la nuit pour se réveiller le jour. Mais...les capacités de vampire, c'était pas le top. Est-ce que Reo allait, contrairement à Eliot, accepter cela? Lui qui avait le caractère exposé de celui du génir numéro 1, est-ce qu'il allait s'en ficher et tout ignorer comme il l'avait fait jusqu'à maintenant? Rien que le sang les rendait malade. Parce que eux, n'en voulait pas. Alors Reo aussi allait se détester? Non, pas lui. Il n'était pas comme ça.

    - Est-ce normal que notre conversation ait dévié du nom de famille aux sens ? Je ne vois pas trop le lien entre les deux. Sinon, tu as eu la réponse que tu attendais ?

    -Euh ouai. C'est bon...

    Est-ce que c'est mieux qu'il ne sache rien? Bon, Eliot avait un énorme doute là-dessus, mais mieux vaut que cela s'arrête ici. Pas besoin de se dire que son seul et vrai ami soit un demi-vampire et en plus son demi-frère. Pourquoi il n'avait pas un père et une mère normal? Déjà que il les avaient renier, il n'allait pas se souvenir d'eux comme des "parents" quand même. Non, c'était juste de simple monstre sans pitié.

    -Pas besoin de savoir.


    C
    'était tout simplement...impossible. Il y avait une chance sur un trillion. Son cerveau se mit à surchauffer. Ce n'était pas bon pour les devoirs...Il devait se calmer, et tout de suite s'il ne voulait pas finir fou. Il regarda un des livres qu'ils avaient pris au hasard pour se changer les idées. Comment était-ce possible?»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de lecture, ça fait du bien...[Pv Eliot]   Mar 29 Déc - 19:24

-Euh ouai. C'est bon...

Le comportement d'Eliot était tout bonnement étrange. Son ami, lui cacherait-il des choses ? Ce n'était pas du genre de celui-ci de ne pas aller au bout de ce qu'il disait... Bref, Reo était perplexe.

-Pas besoin de savoir.

Eliot avait claqué sa phrase d'une façon qui laissait place à une intense réflexion de sa part. Reo regarda son ami pendant quelques secondes, juste pour s'apercevoir que le cerveau d'Eliot surchauffait. Le temps semblait s'être arrêté dans la bibliothèque. Par ailleurs, la bibliothécaire fixait avec une expression étrange les deux élèves de la Day Class. Elle les avait écouté. Certaines personnes étaient vraiment sans gêne d'épier les conversations des autres. De retour sur Eliot, Reo remarqua que son compagnon se triturait les méninges. C'est vraiment pas bon pour ses devoirs.

- Tu me le dis quand tu veux m'en parler, je suis à ton écoute.

Reo avait dit ça sans vraiment réfléchir. Si son ami lui cachait des choses, cela l'importait peu mais au moins qu'il ne se torture pas tout seul. Et après, les gens se demandaient pourquoi Eliot, bien qu'il soit mature et très intelligent pour son âge, était l'empereur de l'arrogance et du "je m'énerve à tout va". Certes.

- Tiens, je nous ai trouver un nouveau sujet de conversation... Pourquoi ne pas parler de ta famille ? C'est donnant-donnant.

Oui, autant demander maintenant. Même si Reo sentait que c'est le sujet qui fâche par excellence. Il s'attendait à se faire rembarrer mais à présent qu'Eliot avait commencé avec le père inexistant de Reo, pourquoi ne pas continuer sur la lancée ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de lecture, ça fait du bien...[Pv Eliot]   Mar 29 Déc - 20:06

    «Chose étonnante chez Reo, il ne se demandait même pas qui était son père. Certes, son caractère était complètement différent de celui d'Eliot qui lui, aurait tout de suite chercher qui était son géniteur pour lui coller un coup de poing dans la face. Technique secrète d'Eliot...Bon, OK, ce n'était pas super poli pour son ami, mais quand on s'appelait Eliot Nightray et que les méninges surchauffaient, il n'y avait rien de bon. D'un coup d'oeil hasardeux, il tomba sur la bibliothécaire indiscrète. Voilà pourquoi il ne pouvait pas faire confiance aux adultes. Ils sont tous pareil. Ils font les gentils, puis après, ils retournent leur veste d'un seul coup pour vous faire souffrir le martyre.

    - Tu me le dis quand tu veux m'en parler, je suis à ton écoute.

    Il hocha distraitement la tête, retournant à ses hypothèses folles et complètement stupides. Le plus évident était que Reo était lui aussi un demi vampire et que son père était le même que le sien. Ca ne le dérangerait pas, et en même temps, il pourrait voir le pourquoi du comment que Reo était tout aussi intelligent que lui. Parce que les humains avec plus de 200 de Q.I, ça n'existait pas.

    - Tiens, je nous ai trouver un nouveau sujet de conversation... Pourquoi ne pas parler de ta famille ? C'est donnant-donnant.

    Comme s'il son ami venait d'appuyer sur un bouton et qu'un "clic" s'était fait entendre, Eliot se tourna vers le le lunetteux et le regarda, interloqué. Bah, s'il le voulait...puis ce n'était pas vraiment un secret.

    -Je n'ai plus de parents, officieusement. J'ai quitté l'Angleterre parce que je les hais.

    Réponse franche que la bibliothécaire avait surement dû entendre, mais il s'arrangerait pour qu'elle oublie tout ce soir. A quoi bon qu'un adulte sache ce qu'un enfant a vécu alors que les adultes étaient tous des pourritures?

    -J'avais une soeur aussi mais tu ne l'as vu qu'une fois.


    Il ne savait même pas s'il se souvenait d'Ada. Mais bon...Après tout, la tête d'un surdoué n'avait rien à faire d'un simple prénom qu'il avait entendu cinq ou six ans plus tôt.»
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu de lecture, ça fait du bien...[Pv Eliot]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de lecture, ça fait du bien...[Pv Eliot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ça fait du bien aux yeux
» Le topic qui fait du bien aux yeux
» Un fait divers bien réel !
» AMV Bleach
» c'est bon pour la planete .. et gnagnagna

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight Guilty :: Avant tout ! :: Cimetière des RPs-
Sauter vers: