Une académie où se réunit l'élite du Japon et du monde entier. Sauf qu'il y a des humains...et des vampires. Dans quel camp allez-vous être?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪

Aller en bas 
AuteurMessage
Len Delter
Night Class
Night Class
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 22
Localisation : Dans les ténèbres ♪

MessageSujet: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Sam 20 Nov - 2:41

Delter
Len


Votre personnage


    Nom : Delter
    Prénom : Len
    Age : 16 Ans en apparence et en vrai

    Statut : Vampire, Level B
    Classe : Night Class
    Nationalité : Franco-anglaise
    Orientation sexuelle : Indéterminé ♪

    Pouvoir: Len manipule quelque chose qu'il appelle l'Ombre. Elle peut servir d'yeux et d'oreilles indiscrètes, et elle peut s'enrouler autour des gens, et même rentrer dans leur âme et l'aspirée. Seulement, quand il la prends, il possède l'âme de la personne toute sa vie, lorsqu'il s'en sert comme yeux, il devient aveugle de ses vrais yeux, et il ne peut pas bouger pendant qu'il se sert de l'Ombre.
    Arme: Des aiguilles très trenchantes.



Informations

Physique

    Comme tout les vampires, Len est magnifique, divin, malgré son air je m'en foutiste. Son corps d'un mètre quatre vingt cinq, possède une peau beige très claire, tellement qu'elle paraitrai presque blanche. Il possède des doigts de pianiste, fins et délicats, dont le toucher et aussi doux que celui d'une plume. Son torse, encore imberbe, possède les tablettes de chocolat, parfaite, pas trop développé, ni pas assez, ce qui contraste entre un ventre dur et solide, alors que le caresser, c'est comme caresser la soie. Élevé au dessus de ses épaules à la fois fragiles, douces, et musclées, un parfait visage d'ange. Une chevelure dont on dirait qu'elle a été faite avec des fils d'ors qui se laissent aller au gré du vent, lui cachant des oreilles fine, parfois agrémentées de boucles discrètes, des petites boules ou des anneaux d'argent. Sur son visage, il y a une mer. Deux étendues d'eau calmes, paisibles, envoutantes, qui parfois se gèlent lorsqu'il fait trop froid, devant grises, donnant alors un air mystérieux. Oui, les yeux de Len changent lorsque la température descends. Mais il vaut mieux voir ses yeux passer du méthylène à l'argent que de voir l'un des deux se transformer en couleur pourpre. Lorsque ses lèvres délicates et appétissantes s'approchent trop dangereusement de votre cou, et que sa voix mélodieuse vous couvre alors de compliment qui vous endorme, il est trop tard pour s'échapper à son emprise. Et, lorsqu'il retire ses canines alors tachées de sang, dégoulinant sur ses habits et sur les votre, soit vous venez de comprendre qu'il a but de votre sang, soit vous êtes mort. Et il y a pire encore. Si jamais vous le cherchez trop, et que des ténèbres sortent de derrière son dos ou de ses mains comme des lames, une faux, ou autre, alors priez dieu et demandez pardon rapidement à Len. Ou sinon, la mort sera la prochaine étape. Espérons pour vous que vous ne verrez toujours qu'un jeune homme blond au yeux bleus ou gris, et jamais vous ne découvrirez sa vraie nature...


Mental

    Ne pas se fier aux apparences et le maître mot du début. Il possède un parfait sourire, qui laisserait penser à un dragueur de dernier classe. En réalité, il ne cherche pas à plaire aux femmes ou aux hommes, son esprit n'est pas encore torturé par l'amour. C'est un parfait je m'en foutiste, laissant couler les choses inutiles. Mais, même si Len vit la vie comme elle vient, les blood tablet ne suffisent pas à longueur de temps. Lorsque l'envie est trop insoutenable, alors, il use de son sourire charmeur et de ses talents en poésie et parole pour envouter une victime, qui verra alors la double face du vampire. Heureusement, ce besoin n'est que très rare. C'est pour cela qu'habituellement, il se contente d'être mystérieux. Se baladant les mains dans les poches ou ballante, il regarde le ciel, tête en l'air qu'il est. Il tient à la beauté naturelle, l'artificiel n'est pas intéressant. Pour ne jamais oublier ses paysages, il les dessines, car il est non seulement doué, mais il aime tenir un crayon et laissé aller son envie.
    Il aime les couleurs froides, méprisant le rouge et ses dérivés. Adulant la musique, il possède l'oreille parfaite, particulièrement lorsqu'il joue du piano. En effet, il excelle dans cet instrument, qu'il trouve si beau et destructeur à la fois. Des heures et des heures passées à composer. Pour une satisfaction telle qu'il garde ce talent pour lui même et seulement c'est très proches amis. Réconfortant, il est doué pour vous faire sourire, vous dire ce que vous voulez entendre. Protecteur, il n'hésitera pas à se jeter dans de beau draps pour les personnes à qui il tient. Quand les ténèbres prennent le dessus, vos larmes les plus douloureuses peuvent couler, votre cœur peut se serrer jusqu'à votre désespoir... Len possèderait-il une double personnalité lorsque son côté vampire prendrait pouvoir? Il pourrait dire non, mais dans ce cas là, qu'est ce que la petite voix qui raisonne dans sa tête, celle qui lui ordonne de détruire? S'il disait oui, pourquoi sait-il, pourquoi se souvient-il et pourquoi assume-t-il se qu'il fait? Peut-être la, peut être pas. Qui sait? ♪


Story

    Chapter One : Bigining.
    Spoiler:
     

    Noa Misumi était une Aristocrate française discrète, vivant reculée dans un château planté à l'orée de la foret. Malgré sa condition de vampire, elle était faible. Sa rapidité et sa force était à peine au dessus des capacités d'une jeune humaine d'une vingtaine d'années. Néanmoins, son caractère compensait sa fragilité. Elle ne se laissait pas marcher sur les pieds, possédait un franc parler à toute épreuve, et une répartie au critique incomparable. Pourtant, elle passait le plus clair de son temps assise à sa terrasse à regarder l'extérieur, en buvant du thé anglais. Parfois, elle jouait de la musique, lorsque l'envie lui prenait. Étant magnifiquement belle avec ses cheveux qui lui descendait jusqu'aux cuisses couleurs blé, et ses yeux changeant entre le bleu et le gris, les courtisans ne manquaient pas. Chacun se faisaient renvoyer à la porte par une avalanche de réplique tout aussi cinglantes les unes que les autres. Parfaitement pacifiste, elle n'avait jamais bu de sang humain de sa vie, et n'avait engagé quasiment que de cette race comme servant et femme de chambre. Elle venait d'avoir vingt quatre ans quand son train-train quotidien fut changé.
    Kaoru Delter excellait dans la peinture. Ses tableaux se vendaient à des milliards, et il faisait tout cela anonymement, se cachant derrière un pseudo, pouvant ainsi vivre loin de la masse de faux amis seulement attirés par l'argent. Mais comme ses peintures ne prenaient que son temps libre, pendant la journée, il vendait de l'argenterie et " du matériel de thé " et reparait les vitres cassées. La nuit, sa nature de Vampire prônait. Level B, il traquait les Level E et se chargeait de les supprimer. Comme tout les vampires, Kaoru baignait dans la magnificence. Ses cheveux châtains clair n'en faisait qu'à leur tête, encadrait son visage pâle et fin, ou se tenait un seul œil vert émeraude. Le second était caché derrière un bandage banc, car il était brulé depuis sa plus tendre enfance. Certaines des femmes mariées ou fiancées ne se privaient pas d'un détournement de regard discret sur l'homme et beaucoup des jeunes femmes célibataires de son village venaient pour lui offrir quelque chose, le croyant pauvre. Oui, car si c'était un artiste hors pair, sa maison était extrêmement modeste. Il fut demandé par le manoir Misumi dix huit jours avant ses vingt sept ans pour réparer une vitre et amener un service à thé
    Lorsque Noa vit les nouvelle tasse de thé, elle les trouva si fragile qu'elle se vit dedans. Pendant cinq minutes elle compara ses maigres capacités physique à ce récipient blanc et vert pomme, en porcelaine, si fragile qu'une poigne de main semblait pourvoir la détruire. Elle se servit du thé dans les nouvelles tasses, et sortit au balcon. Une légère brise lui soulevait les cheveux et les pans de sa robe, dévoilant ses pieds nus. Elle aperçut un homme en bas qui portait des vitres à l'intérieur du château. C'était surement pour remplacer les vitres brisées par les enfants de sa sœur qui avaient joués ce matin. Oubliant cet homme, la jeune fille s'en alla rêver dans la salle ou se trouvait le piano et s'évada dans un autre monde lorsqu'elle commença à jouer.
    Pendant qu'il réparait les vitres, Kaoru se rendit compte qu'une douce mélodie dansait, étouffée par les murs. Quand il eut fini, il ne put s'empêcher de se laisser guider par le son des notes. Il ouvrit une porte délicatement, et vit le plus beau spectacle de sa vie. Bien qu'elle soit de dos, il savait déjà qu'elle était magnifique. Quand ses doigts fin effleurait l'instrument, l'air qui s'en dégageait l'envoutait tellement qu'il resta immobile. La jeune fille détourna légèrement la tête. Il put voir son petit nez fin. Noa, sans avoir vu réellement derrière elle, savait qu'il y avait un homme, un vampire, derrière elle. Elle cessa de jouer.

    "Elle n'est pas finie... remarqua Kaoru.
    - Non en effet."


    La vampire rabaissa le clapet du piano, puis se leva. Il se rendit compte de sa grandeur, sans qu'elle le dépasse pour autant, et retint son souffle quand il perçut son mouvement rotatif. Une fois qu'il la vit, sa beauté vampirique ne lui échappa pas. Une délicatesse infinie se dégageait d'elle. Noa sentit de loin son admiration. Malheureusement, même si l'homme qui lui faisait face était beau à en couper le souffle, pour elle, rien ne se passer dans son être. Aucune réaction semblable à celle du vampire. Elle prit congé, et sortit de la salle avec une indifférence totale.
    Pendant les dix jours qui suivirent, Kaoru revint. Aucune fois elle ne rejoua, ni même de le croisa. Jusqu'au onzième jours. La servante attitré de Noa, se décida à lui demander ses venues quotidienne depuis plus d'une semaine. Sans qu'il ne sache pourquoi, il lui dit tout en quelque phrase. Attendrit, la jeune femme lui demanda d'attendre quelques minutes. Une fois revenue, elle lui demanda de la suivre. Obéissant, il se laissa conduire. La servante l'emmena dans le salon, sur la terrasse. Sous un parasol, assit sur une chaise, face à la foret, se tenait Noa.

    "Andromède, merci."

    La dénommée Andromède les laissa. Kaoru ne bougea pas d'un millimètre jusqu'à ce que la vampire lui pria de s'assoir. Kaoru remarqua les tasses de thé disposée sur la table. C'était le service qu'il avait livré. D'un seul coup, Noa lui raconta son enfance, tout en sirotant son thé. Il fit de même, et à la fin de la journée, ce fut la jeune fille qui lui demanda de revenir le lendemain.
    Pendant une semaine, chaque jour, ils se racontèrent leur vie. Progressivement, une petite flamme s'alluma dans le cœur de la belle, pendant que l'homme tombait éperdument amoureux d'elle.
    Noa avait une particularité de vampire peu ordinaire. Elle sentait les choses à l'avance. Si tel jour était important. C'est pour cela que le jours des vingt sept ans de Kaoru, huit jours après leur première vraie discutions, elle lui joua le morceau de piano, en entier. Il la peint pendant qu'elle enveloppait la salle de mélancolie. Mais ce ne fut pas le plus beau cadeau d'anniversaire. Ce jour la, la vampire était sure. C'est pour cela que pour dire au revoir au peintre, elle déposa un baiser sur ses lèvres.

    Dès lors tout s'enchaina très vite. Le jeune homme s'installa chez elle, et une histoire d'amour digne d'une série américaine commença. Aucune dispute ne vint les troubler, aucun désagrément, rien. L'année suivante, Noa tomba enceinte. Elle accoucha alors neuf mois plus tard, le 7 Avril, de faux jumeaux. Une garçon et une fille. Len et Nana Delter.
    Deux petits enfants mignon, au yeux bleus, changeant de couleur pour le garçon, et au cheveux dorée, avec une personnalité identique en tout point. Dès l'âge de quatre ans, les habitants du manoir s'amusait à les surnommer Delter Twins.

    Chapter Two : Delter Twins.
    Spoiler:
     

    Tel une seule personne, Len et Nana Delter était ensemble tout le temps. Jamais l'un s'en l'autre, quoi qu'il arrive. Tout les deux calmes, beau, ils furent habitués à ne boire que des bloods tablets, ne sachant pas à quel point le sang des humains était bon. Artiste excellent, elle avait les talents de son père, lui de sa mère. Étant aimés de tous, ils ne connaissaient pas le sentiment de haine. Si l'un avait mal, l'autre le ressentait. Mais elle était plutôt fragile, alors il la protégeait de tout. Jamais elle n'eut à se fatiguer. Chaque matin, il se levait avant elle, lui amenait le petit déjeuner au lit. Le soir, il lui racontait une histoire. Elle n'avait peur de rien, car il enjolivait tout pour elle. Il prenait des cours de Kendo et Taekwondo pour être sur de savoir battre n'importe qui qui ferait du mal à sa sœur. Pendant ce temps la, elle le dessinait.
    Aucun des deux ne connaissaient le monde des vampires, celui ou le sang coulait à flot, et ou la douleur humaine était supérieure. Leur univers était simplement celui du château, ils n'avaient jamais gravis les barrières qui les séparaient de la foret et de la ville.
    C'est un 23 décembre, année de leur neuf ans, que les Delter Twins virent l'extérieur pour la première fois. Sous la neige et les couleurs. Il faisait délicieusement froid, et c'est en famille qu'ils allèrent acheter des décorations de noël. Complétement ébahis devant chaque vitrines, ils manquèrent de ne pas tout dévaliser. Noa et Kaoru croulait sous les sacs remplis de guirlandes, boules, et petit objet en bois, même Andromède et un autre servant les accompagnaient. Quand le carillon sonna les huit heures du soir, les gens commencèrent à ce presser dans les rues. Nana et Len se tenait la main, effrayaient par tant de foule. Soudain, la main de sa soeur échappa au jeune garçon. Ce dernier commença à s'apeurer et courut contre le sens de la masse, ignorant les plaintes de sa mère et de son père. Bientôt, il finit dans une ruelle sombre, ou la lumière des lampes ne passaient pas. Les ténèbres. Sans qu'il ne sache pourquoi, marcher dans le noir le rassura. Il se sentait bien, là, ou personne ne le voyait hormis les chats. La neige crissait sous ses pieds, régulièrement. D'autre pas s'y rajoutèrent. Des pas lents, accompagné d'un râle. Il était sur, ce n'était pas sa sœur. Silencieusement, il grimpa sur une caisse. Mais le bois gelé révéla sa position. Les sens de Len lui dictèrent de monter en hauteur. Il grimpa, sauta, jusqu'à arriver sur les toits. Il se mit à courir, aussi vite que possible, et arriva au bord du bâtiment. Len avait le choix. Resté sur le toit dans la lumière, ou redescendre dans l'ombre. Le noir l'attirait, la lumière lui faisait peur. Quand il ressentit au plus profond de lui que quelqu'un, ou plutôt quelque chose était derrière lui, il déglutit. Il n'avait que neuf ans, pourquoi devait-il se retourner? Son regard tomba sur le sommet de l'église. En serrant les poins, il sauta, atterrit par terre, et détala. Le plus vite qu'il put. Si vite, qu'il n'arrivait pas à déterminer le décor qui l'entourait. Il ne savait qu'une chose : ils étaient deux, dans cette rues mi sombre mi éclairée. Il ne regardait que cette pointe, le reste n'importait peu. Au bout de quelque minutes de course folle, Len s'arrêta par un immense sentiment de solitude. Il commençait à haleter sous l'effort. Il avait beau être un vampire, il était encore jeune. Il se retourna, hésitant.
    Vide. La rue était vide. Un ricanement sadique retentit. Juste derrière lui. Un homme au yeux rouges flamboyant le regardait, avec l'air avide. Son corps était taché de sang. L'odeur monta aux narines du jeune homme comme une délicieuse senteur appétissante. En voyant que celui qui lui faisait face avait les même dents que lui, appointées, il se demanda pourquoi lui, vampire également, ne tombait pas à ce stade... Effrayant. Répugnant. Ignorant ce que c'était en réalité, Len avait devant lui un level E. Leurs regards se croisèrent, finissant de paralyser le jeune garçon.
    Faim. Désespoir. Sang.
    C'est tout ce qu'on pouvait lire. Un vampire n'était-il pas un humain différent? Pourquoi le seul mot que le garçon ressentait à sa vue était bête? Il tentait de comprendre. En vain. Il ne réagit pas physiquement lorsque le vampire se jeta sur lui. L'ombre des ruelles l'appelait, intensément. Pendant les 3 secondes qui le séparait de la mort, il se laissa submerger par cette sensation ténébreuse. Alors que le level E posait ses mains sur le jeune garçon, une main noire sortir du dos de ce dernier et le frappa de plein fouet, et l'envoya de plusieurs mètre plus loin. Sans attendre son reste, Len prit les jambes à son cou et alla la ou lui disait d'aller sa conscience. Ses yeux divaguait ailleurs, il ne voyait plus devant lui. Tout ses sens affolés, il ne comprenait pas pourquoi sa vision n'était pas celle de devant lui.

    "Len!"

    Il vit enfin devant lui. A sa droite, se tenait Nana. Elle le regardait, apeurée. Elle se jeta sur lui, les yeux embués de larmes.

    "On a pas le temps, viens, vite!"

    Il lui attrapa la main et l'entraina dans sa course. Cette fois ci, ses yeux ne lui jouèrent pas des tours. Au bout d'un quart d'heure de course, sa soeur commença à défaillir, puis fut incapable de faire un pas de plus. Le vampire qui poursuivait Len les rattrapa facilement. Le garçon jura silencieusement. Il se plaça devant Nana, de façon défensive. Une intense sensation mystérieuse l'envahi. Sans qu'il le sache, ses yeux virèrent au rouges sang. La même main qui avait repoussé son ennemi ressortit de son dos, cette fois ci accompagnée de trois autres. Des mains noires, comme les ténèbres, imprégnée de souffrance et de terreur. Il voulait enlevé cette animation de meurtre dans le corps de l'homme. Alors que le vampire dégénéré était encore très loin, les bras s'élancèrent, passant à travers lui. Il ralentit petit à petit, ses yeux perdants leur vivant, s'il y en avait seulement avant. Il arrêta de marcher à un pas de lui, les bras ballant, ses yeux rouges aussi vide qu'une coquille inhabité au fond de l'océan. Une vague de tristesse se déferla sur Len. Il se mit à pleurer silencieusement. Pourquoi? Il venait de détruire l'âme de cette... chose. Et toute sa vie arriva dans sa tête. Une vie triste, ou le bonheur n'arrivait jamais. Ou aucun sourire sincère n'avait été prononcé. Len se plaqua la main sur son cou quand le moment de la morsure arriva. Il sentit se sentiment de désespoir qui avait animé cet homme, jusqu'à ce que se sentiment devienne de la faim, de la faim de sang. C'était donc ça, être un vampire?
    Alors qu'il sanglotait tête baissée, Nana n'avait pas sentit la même chose que lui. Elle, elle avait été fascinée par le sang de ses habits, par l'odeur dégagée. Elle observa avec attention quand les quatre mains de Len qui se transformait en faux, et qui, d'un seul coup, tranchèrent le vampire. Il n'était plus. Le sang qui s'était rependu sur ses vêtements l'attirait. Sa sœur, elle ne résista pas à tremper discrètement le doigt dans la flaque qui s'étalait devant elle. Le liquide était tellement délicieux, que ses propres yeux devinrent rouges.
    Sang, Sang, Sang, criait son âme.
    Sang, Sang, Sang...
    Le crit d'appel de leur parent la réveilla. Avec des fausses larmes et un air faussement désespérée, elle se jeta dans les bras de sa mère.

    "Maman, Maman, sanglota-t-elle. Oh, Maman, j'ai eu si peur! Il avait l'air si méchant..."

    Noa confia sa fille à Andromède, et alla voir Len, que Kaoru tentait de calmer. Il laissait couler ses larmes, les yeux perdu dans le vide, répétant "monstre, monstre, monstre...". Ils rentrèrent à la maison, silencieusement. Quand on le lava, quand on le rhabilla, Len garda cette in expression constante. Dans la nuit, sa sœur vint le voir. Il regardait la lune, assis par terre, le dos appuyé contre son lit, les jambes contre le torse, entourées de ses bras.

    "Len?
    - ..."


    Elle se blottit contre lui, posa une couverture sur eux. Il ne réagit pas. Elle attendit, parce qu'elle savait que tant qu'il n'aurait pas parler, elle n'aurait rien.

    "Est ce que je suis un monstre ...? finit-il par dire.
    - Non, pas du tout! Pourquoi tu dis ça?!
    - Je suis un vampire.
    - Cela fait-il de toi un monstre.
    - Il est tard, Nana. Va dormir. Je... J'irai mieux demain, après avoir dormis.
    - Moi j'aime bien l'odeur du sang.
    - Nana, elle est aléchante, mais nous n'avons pas le droit.
    - Pourquoi?
    - Parce qu'on turait des humains!"


    Elle sortit, et une fois la porte refermée, elle murmura :

    "Et alors?"

    Le lendemain, alors que le soleil ne s'était pas encore levé, Len alla jouer du piano. Il fut rejoint par sa mère, et ensemble, il jouèrent. Tel deux virtuoses, ils oublièrent les limites du temps, de l'espace, et jouaient une mélodie délicate. Kaoru entra discrètement dans la salle. Pendant un quart d'heure, il resta assis dans un siège à écouter la mélancolie jouée par son fils et sa femme. Lorsque le morceau prit fin, Len se retourna et posa la question qui lui brulait les lèvres.

    "Est-ce que les vampires sont tous voués à être des bêtes assoiffés de sang?

    Kaoru et Noa se regardèrent. Cette dernière c'était mordu la lèvre.

    "Non mon chéri, répondit Noa. Ce que tu as vu cette nuit, c'était un Level E. Avant, c'était un humain. Puis un vampire la mordu, et il est devenu ce que tu as vu. Seul la mort est la fin de leur désarroi.
    - Les vampires qui les mordent sont des monstres alors... Hier, dans la rue. Des mains on jaillit de mon dos. C'était quoi?
    - Il y a plusieurs catégorie de vampire. Ce qu'on appelle les level A. C'est ceux qui sont capable de changer un humain en vampire. Il possède plusieurs pouvoirs particuliers. Ensuite, il y a les level B. Nous en faisons partie, toi, ta mère, ta soeur et moi. Les level B possèdent un seul pouvoir. Le tient ses de manipuler des mains qui te sortent du dos. Celui de maman est de toujours deviner tout à l'avance. Le miens consiste à manipuler des marionnettes invisibles, mais je ne m'en suis jamais vraiment servis. Ta soeur n'a pas encore découvert le siens. Ensuite, il y a les level C, catégorie la plus courante, tout à fait normale. Après, Level D. C'est le premier stade du level E. Si jamais un D boit le sang de celui qui la transformé, il devient "normal". Ensuite, Level E, que tu as vu."

    Len resta immobile pendant plusieurs secondes. Puis, il se leva, et regarda ses parents tout sourire et déclara qu'il devait amener son petit déjeuner à Nana. Plus jamais ils ne parlèrent de cet incident, et, la nuit à l'abri de tout les regards, Len s'entrainait à se servir de ce qu'il appelait l'ombre.


    Chapter Three : End Of The Twins.
    Spoiler:
     

    Six ans plus tard, tout se passait comme si rien n'était arrivé. Le 17 février, comme chaque matin, Len apporta le petit déjeuner de sa soeur, sa chambre était vide. Lit froid, drap défait. Il ne laissa pas l'inquiétude prendre le dessus, et chercha dans toute la maison. Au bout d'une heure qui lui sembla être une éternité, il la trouva. Nana était sur le balcon du grenier, le plus haut, le moins visité. Elle s'était enfermée sur elle-même, les jambes contres sa poitrine entourées de ses mains. Il s'assit à côté d'elle et lui demanda pourquoi elle était la. Elle ne répondit pas. Il attendit un peu, et reposa sa question, et observa son visage. Une in expression, a tendance colérique. Il se leva et se mis en face d'elle et répéta une dernière fois.

    " J'avais envie d'être ici, c'est tout. J'fais ce que je veux. Laisse moi, s'il te plait." répondit-elle sèchement.

    Len n'était tellement pas habitué à une telle réponse si agressive venant de la part de sa soeur, qu'il ne contesta pas, et recula, puis tomba lourdement sur le sol. Les yeux ébahis, il l'observa longuement. Elle détourna la tête.

    "- Qu'est ce que..."
    - Je t'ai demandé de me laisser! Fou moi la paix!"


    Nana se leva et partit. Le garçon la suivit de son regard embué de larmes et n'osa pas bouger. Après un certain temps, il s'essuya ses joues humide et ses yeux rougis. Il se dirigea vers les salles de bain du quatrième étage, et prit une douche tiède, la tête en l'air, laissant s'écouler longuement l'eau. Le clocher du village annonça fièrement onze heure. Il sortit, torse nu, une serviette sur les épaules. En allant dans sa chambre, les yeux rivés sur le sol, il ne vit pas le majordome.

    "Le jeune maître n'est pas de bonne humeur, ce matin. Ou est votre sœur?
    - Je ne sais pas Allen, murmura Len, elle est ou elle a envie d'être..."


    Le dénommé Allen ébouriffa les cheveux du vampire qui releva la tête. Le majordome souriait. Len lui rendit son sourire, sa tristesse venait de passer. Le sourire du majordome avait un sens : cherche la. Il l'écouta et retrouva sa sœur dans les jardins de rose. Elle s'excusa, sincèrement. Elle lui demanda trois heures pas semaine de liberté, simplement, sans condition, ou il ne saurait pas ce qu'elle ferait et ou elle serait. Len aimait sa sœur, c'est pourquoi il accepta de suite, non sans inquiétude.

    Deux mois après avoir adopté ceci, pendant que Nana était partie dieu seul savait ou, Noa vint voir son fils, avec un pâle sourire. Allen la suivait, qui ne semblait pas pourquoi il était la. Elle lui demanda de le suivre, et l'emmena dans le salon ou elle buvait le thé. Elle leur demanda de s'assoir.

    "J'ai a vous parler tout les deux, c'est très important, annonça-t-elle en servant du thé.
    - Nous t'écoutons, dit finalement Len après avoir concerté Allen du regard.
    - Il y a un ennemi qui se dresse en ce moment. Il considère les humais comme du bétail destiné à devenir Level E. La ville en est submergé. Le pire c'est que ce sont des vampires de haut rang qui fond ceci. Allen, je voudrais que tu entraine Len pour qu'il devienne l'un des meilleurs chasseurs de c'est Level D et E.
    - Bien entendu madame. Ce serait un plaisir.
    - Ne t'inquiète pas maman, je serai le meilleur, je te le promet. Commençons maintenant.


    Noa soupira. Elle observa du balcon Allen qui entrainait Len.

    "Tu ne lui a pas dit, n'est ce pas?
    - Il n'est pas obligé de le savoir.
    - Noa, le choc sera trop grand!
    - Kaoru, il le saura quand il sera capable de l'accepter.
    - Ce sera peut être trop tard, rends toi en compte!
    - Si jamais il apprends que Nana est la seconde de l'homme qui guide les Level E, il comprendra qu'il doit tuer sa soeur, il est encore incapable de l'assimiler. Il serait capable de se tuer pour ne pas avoir à tenir sa promesse!
    - Mais... Et... Tu aura du lui dire TOUT avant de lui demander ça.
    - Kaoru, n'oublie pas que mon pouvoir de vampire est aussi d'être devin, fie toi à moi.


    Kaoru hésita, puis se raviva. Si sa femme pensait ça, alors il devait la suivre. Il sentait bien que ce qu'elle venait de faire aller la détruire. Oui, mais voilà. C'est soit sa fille, soit des centaines d'êtres humains. Et pour la première fois depuis longtemps, Noa se mit à pleurer. Longtemps. Elle était si triste que quand elle se leva, elle tomba sur ses genoux. Se tenant faiblement à la rambarde, elle tremblait. La main plaqué contre sa bouche, elle retenait un hurlement de douleur. Les yeux clos, elle ne les ouvraient pas pour bloquer le plus possible le flots qui en coulait. En vain. Andromède vint la chercher, et tenta de la consoler, en vain. La femme vampire n'arrivait pas à accepter son acte. Elle ne pouvait pas concevoir que sa fille allait mourir, par sa faute. Et elle venait d'enrouler son fils la dedans. Inconsolable, pendant trois jours, elle s'enferma dans une chambre. Désespérément, elle tenta de se convaincre que lorsqu'elle se regardait dans un miroir, elle reverrait Noa, son reflet. Et pas celui d'un monstre. Lorsqu'elle brisa se miroir, désespérément, elle pensa enfin avoir réussi à ne plus se voir en tant qu'horreur. Bien au contraire. Elle vit son image monstrueuse dans 48 morceaux de verre. Ce jour la, le sourire de la vampire s'effaça. A tout jamais.
    Croyant que sa mère allait mal à cause de cette menace, Len s'entraina plus dur que jamais. Une fois par semaine, Allen lui offrait le meilleur entrainement qu'il puisse avoir. Chaque soir il continuait à s'entrainer avec l'ombre. Un soir de printemps de l'année suivante, Len battit Allen. Pour s'assurer que son fils était prêts, Kaoru lui proposa un duel, le soir même, pendant que tout le monde dormirait. Fier de lui, le jeune homme accepta. Il venait de faire 16 ans, il allait savoir s'il était capable de battre son père.
    Dans la forêt, personne ne pouvait voir. Ils s'étaient enfoncés au milieu, la ou les arbres sont trop denses pour laisser un seul rayon de lune pour éclairer. Tout se jouerait à leur sens de vampire. Odeur et ouïe. Len n'avait pas la même capacité que son père, néanmoins, ses réflexes furent bons, et il réussit à éviter un coup. Pendant un petit moment, Len n'arriva pas à placer un seul coup. En revanche, il se prit un coup de poing dans le ventre qui lui coupa le souffle. Son oreille commençait à différencier les bruits de la forêt et ce causé par son père. Bientôt, il esquiva absolument tout, et réussi a frapper Kaoru en pleine joue. Il sentit que son père était retombé loin, et ne put s'empêcher de lui demander si ça aller.

    " Ne t'inquiète pas mon grand, tu es encore jeune pour me faire mal. Donne toi à fond, mon fils."

    Sous de tels encouragement, Len y alla du mieux qu'il pouvait, et plus fort également. Le combat continua, mais cette fois ci, ils bougèrent dans toute la forêt. Kaoru sourit. Il se donnait à fond, et il avait du mal seulement à approcher son fils. Ils finirent par s'approcher de l'orée. Alors que le jeune garçon esquiva un coup de pied de son père, il retomba dans les bras du cuisinier.

    "Maître... Jeune Maître... Il faut..."

    Len se rendit compte que le cuisinier était tacher de sang. Du sang humain qui éveilla les yeux rouges des deux vampires.

    "Kitchin! Qu'est ce qui t'arrive, il se passe quoi? ... Kitchin, réponds moi! demanda Len en secouant le cuisinier.
    - Len...
    - Papa, fait quelque chose! Papa il va mourir, papa fait quelque chose! Papa..."


    Des larmes coulèrent sur les joues de Len. Kitchin était mort, tout ce qui à de plus mort. Un corps inerte, sans souffle, sans battement, sans chaleur.

    N'écoutant pas les avertissements de son père, Len courrait vers la maison. Plus vite, plus vite, plus vite... Il allait aussi vite qu'il pouvait, monta directement dans la chambre de sa sœur. Elle était vide. Chaque pièces de la maison était vide, froide. Aucune trace d'Allen, d'Andromède, de Noa, de Nana, et des six autres serviteurs. Il retourna dans le hall d'entrée. Il était sombre, Len n'avait pas allumé la lumière, et la lune était caché par les nuages. Alors qui tentait d'entendre quelque chose, une odeur de sang fit rougir ses yeux, et une délicieuse odeur lui envahit les narines ; les nuages partirent, dévoilant tout autour de lui.
    A la place des personnages meurtris des tableaux, quatre des six serviteurs étaient accrochés. L'un n'avait plus de tête, cette dernière étant embrochée dans un bougeoir tombé au sol, un autre avait un trou béant à la place du cœur, et son organe vital était à plusieurs mètres de son corps, une autre était accroché à son tableau par quarante-sept couteaux. La dernière était démembrée, ni bras ni jambes, et son torse montait et descendait encore. C'était Ann, la femme du cuisinier. Elle était pourtant une vampire elle aussi.

    "Len, part... Loin. Enfui-toi, je t'en supplie...
    - Ann, qu'est ce qu'il s'est passé ici?
    - Ils sont venus et on tout saccagés. Ils sont la pour toi, il voulait que tu sois le seul survivant. Part vite...
    - Tait toi, trainée."


    Une flamme noire arriva sur Ann et la consuma lentement, sous ses hurlements de douleurs. Len se retourna vivement et se retrouva face à un homme. Il était grand, avec des cheveux blanc, mais ne paraissait pas âgé. Ses yeux étaient totalement pourpre, et son sourire témoignait d'un évident plaisir qu'il avait prit à faire ça.

    - C'est vous qui avez fait ça? demanda le garçon les dents serrées.
    - Moi, j'ai seulement tuée celle-ci. Ma coéquipière s'occupe des personnes restantes.
    - Pourquoi as-tu fais ça?! ENFLURE! Je vais te tuer, tellement lentement que tu souffrira encore une fois mort! Je vais te massacrer, t'éventrer, te...

    L'homme explosa de rire.
    - J'aimerai bien voir ça. Je m'appelle Théo, cela veut dire Dieu en grec. Et je vais devenir le dieu des vampires. Je transformerai mes serviteurs en level E et ils tuerons tout le peuple humain. J'aurai le pouvoir, de tous vous faire trembler.
    - Rejoins nous, Len."


    Cette petite voix fluette attira l'attention de Len. Derrière Théo, il y avait Nana.

    "Non, Nana..."

    Ni colère, ni déception dans le regard du jeune garçon. Juste un grand vide. Immense. Len venait de tomber de si haut, qu'il se laissa chuter sur ses genoux. Dans l'incompréhension totale, il resta la un moment. Nana était tachée de sang, les yeux de même couleurs. Autours de ses mains, deux halos bleus flottaient. Mais ce qui attirait l'attention de son frère, c'était son sourire. Le même que celui de Théo. Sadique. Effroyable. Len serra les points quand il entendit la fin, le dernier râle d'Ann. Tête baissé, il pleurnicha, tel un enfant à qui on venait de caché un jouet.
    Il avait 16 ans et son monde venait de s'écrouler.

    "Pourquoi... Pourquoi toi? Qu'est ce qui t'as prit? Nana, petite sœur, pourquoi... Pourquoi tu... POURQUOI TU AS FAIS ÇAAAAA?!"

    La dernière phrase, Len l'avait hurlé. Elle retentit dans toute la maison. Il s'était relevé, une flamme brillant dans les yeux. Une mystérieuse flamme, indescriptible. Et, avant qu'elle ne réponde, elle rigola.

    "Pourquoi j'ai fais ça? C'est simple : parce que ce ne sont que des vampires inutiles. Tout comme toi, maman et papa. Sauf que toi tu as un pouvoir superbe, alors je te laisse une chance. Viens avec nous, et tu vivra. Tu sera le maître d'un monde ou les humains se plieront devant toi pour ne pas devenir une magnifique bête assoiffée de sang.
    - JAMAIS! Même pour toi, je ne ferais pas ça... Je... Je ne suis pas monstre, moi!
    - As-tu déjà gouté le sang humain, Len?
    - Non, jamais."


    Elle esquissa un sourire et se jeta sur lui à une vitesse hallucinante, lui jetant un verre de sang à la figure. Il le recracha, ce qu'il trouva comme un délicieux nectar, puis s'essuya les lèvres d'un revers de manche. Le sourire de la vampire s'effaça, laissant place à un rictus de colère.

    "Puisque tu ne veux pas comprendre, je n'ai pas le choix."

    Elle lança sur lui trois halos bleu. Il esquiva le premier, le deuxième lui effleura la manche, et, non seulement il lui fit une entaille dans le bras, mais explosa ensuite, le dernier s'enfonçant dans son ventre de peu, mais se détruisant également. Len fut propulsé plusieurs mètres plus loin avant de percuter le mur. Ses tempes battaient, une horrible douleur lui tiraillait le bras, mais celle de son ventre était incomparable. Il avait un horrible gout sanglant dans la bouche, et il vomit une flaque du liquide. Péniblement, il se remit debout, s'adossant au mur. Une seule volonté se lisait dans les yeux de sa sœur qui fonçait sur lui : tuer.
    Alors qu'elle n'était plus qu'à un pas de lui, Kaoru sortit de nulle part et attrapa la main de sa fille, l'empêchant d'envoyer un autre halo dans le visage de son fils, et, sans aucun sentiment, la propulsa contre un grand vase qui était sur un côté de la porte.

    "Oho, quel père indigne, jeter sa fille ainsi c'est im...
    - Ce n'est plus ma fille.Et toi tu vas payer."


    Le vampire se jeta sur Théo, et lui assena un coup de pied au visage. Son ennemi n'avait rien vu venir et le prit de plein fouet. Les doigts arqués, une forme humaine apparut devant lui avant de devenir totalement invisible. En bougeant les mains comme s'il tentait d'abattre une mouche, en réalité, il dirigeait sa marionnette invisible. Le vampire étant encore sonné, il ne comprenait rien. Prenant coup sur coup, sous les yeux interdits des jumeaux, il tombait vers la défaite petit à petit. Alors que l'un de ses yeux devenait dangereusement violacé, que plusieurs de ses cotes avaient craqués horriblement et que son bras gauche ruisselait de sang, un sourire se fendit sur son visage. Kaoru espéra avoir compris à temps, mais c'était trop tard. Il ne put arrêter sa marionnette à temps. Volontairement, Théo se laissa toucher, et son corps se transforma en flamme noire. Elle remonta le long des fils, et le mari Delter était incapable de se détacher des liens. Son fils je jeta pour pouvoir le sauver, mais sa fille le rattrapa et le plaqua au sol. Sous les plaintes, pendant trois longues minutes, sous ses yeux embuées de larmes, Len vit son père bruler, hurler, souffrir, mourir. Il cria, et plongea vers le meurtrier de son père. De ses mains sortit une faux noire, mais il ne tua pas Théo. Il lui brisa l'âme. Sans achever ses souffrances.
    Folle de rage, Nana lui saisit la main et le renvoya contre son mur, prête à se jeter sur lui. D'abord, elle tua son mentor. Ensuite, elle se dirigea vers lui.
    Pendant qu'elle fonçait sur lui, en deux secondes, il comprit. Que sa mère savait. Que son père savait. Il savait ce qu'il devait faire. Alors que pour sa sœur, la certitude était qu'elle le tuerait sans qu'il s'y oppose, il comprit que soit il la tuait, soit elle le tuait. Simple, non? Lorsqu'il se releva, et se mis face à sa sœur, elle crut qu'il s'abandonnait à la mort. En haut de l'escalier, sans avoir détourné le regard, il savait que sa mère y était. Au lieu d'éloigner sa sœur, il l'a remmena vers lui avec ses bras des ténèbres. Complétement étonnée, elle ne réagit pas.

    "Je t'aime, ma petite sœur, Nana."

    Il lui transperça le cœur d'un coup de bras, et comme dernier souvenir elle n'eut que cette phrase.
    C'était la fin des Delter Twins, et Len ne pleura pas. Il n'y avait que de la rage au fond de lui, contre lui même. Sa mère descendit à ses côtés, en s'aidant des rampes. Elle trébucha et il alla la voir. Il s'assit à côté d'elle, elle fit de même.

    "Je pensais qu'elle était heureuse. Ou est-ce que j'ai raté? Qu'est ce qui a fait dans sa vie que je n'ai pas réussi et qui a tout...
    - Rien mon chéri, rien. le rassura-t-elle en le prenant dans ses bras. C'est elle qu'il l'a voulu. C'était irrévocable. Je suis désolée que tu ai eu à faire ça.


    Le regard de Len retomba sur le corps calciné de son père. Il commença à paniquer pour les autres. Le regard vague, Noa lui expliqua la situation.

    "Andromède a perdu son bras. Elle se fait soigner par Allen, qui lui, est devenu borgne. Les deux serviteurs qui restent sont plus choqué qu'autre chose, ils ont vu le massacre des quatre autres.
    - Et toi Maman?
    - Tu sais que j'ai toujours eu la santé fragile, Len...
    - Qu'est ce que...
    - Rassure toi, ce n'est pas grave. Je suis juste paralysée des jambes, et je risque de ne pas faire de vieux os. Non, ne fait pas cette tête, j'en ai quand même du temps à vivre.


    Dans un petit moment d'affection, elle le prit dans ses bras. Allen, Andromède, et les deux serviteurs, Ezéa et Taylor, arrivèrent.
    On enterra tout le monde dans une clairière de la forêt. Au calme. En paix. Ou personne ne viendrait les déranger. Len était animé depuis ce soir la, d'une folie déjà connue d'un homme ; la cohabitation humain/vampire. C'est pour cela que Len décida de venir à l'académie Cross.

    Chapter For : New Life ; Vampire. Write Story!
    Ça, c'est maintenant!



Particularités

    Quand il est stressé, il gribouille et il pianote avec ses doigts.



&& You?


    Prénom : Julia ♪
    Age : 15 ans depuis peu!
    Ville : Aumes (vous connaissez pas? Normal u_u') ♥
    Où as-tu trouvé le forum ? Grace à une Patate !
    Quelque chose à dire ? Coton-Tige.
    Tu as lu le règlement ? Code déclaré correct par Ada Bezarius ~


Dernière édition par Len Delter le Mar 7 Déc - 23:27, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://take-your-extasy.exsay.fr/
Ada Bezarius
Night Class
Night Class
avatar

Messages : 430
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 22
Localisation : Mange des carottes sucrées sur son lit ~

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Sam 20 Nov - 11:43

xD...

Mon Oraaange-Bananeeeeeeeeeeeeeeuh !
Invasion de Vampires v_v ! ça va être bon pour l'évent' ça 8D...

Le code est bon, je le valide =3

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len Delter
Night Class
Night Class
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 22
Localisation : Dans les ténèbres ♪

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Sam 20 Nov - 13:35

Merciiiii petite patateuh! (J'ai un problème d'avatar, il est plus petit que ce qu'il devrait être u.u")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://take-your-extasy.exsay.fr/
Ada Bezarius
Night Class
Night Class
avatar

Messages : 430
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 22
Localisation : Mange des carottes sucrées sur son lit ~

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Sam 20 Nov - 13:56

Derien =)

(( Je suis pas Admin', je peux pas avoir accès à ton profil >.<... T'as bien mis l'adresse URL de ton image dans "Lier l'avatar à partir d'un autre site" ?))

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len Delter
Night Class
Night Class
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 22
Localisation : Dans les ténèbres ♪

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Sam 20 Nov - 14:13

C'est bon, merci ! =D

EDIT DE LA PATATE :: Derien Orange-Banane 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://take-your-extasy.exsay.fr/
Hainé Otomiya
Night Class
Night Class
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 27/06/2010
Age : 22
Localisation : Là où tu ne me trouveras jamais

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Sam 20 Nov - 15:08

Nyaaaaah !

Un nouveau membre !!! *w*
Bienvenue parmi nous !! =D
J'espère que tu vas bien t'amuser ! ^-^

PS: Il est bôô ton vava' !! *Q*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len Delter
Night Class
Night Class
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 22
Localisation : Dans les ténèbres ♪

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Sam 20 Nov - 15:25

Owi je vais m'amuser niark niark *PAN*

Merci pour cet acceuil =D

PS du ps : ouais, et c'est Lily Ashmachin qui me la fait 8D (merci encore Hely!), elle est forte hein? *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://take-your-extasy.exsay.fr/
Yumi Okada
Day Class
Day Class
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 22
Localisation : Dans le WonderFlood!! xD

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Sam 20 Nov - 17:13

Niaww! x3
Enfin, un nouveau membre!! 8D Ça fait longtemps dis donc que j'avais pas vu de nouveaux membres sur le fo'..~ U.U
Bon. °0°#.
Crôô beau vava' en vue... et c'est le vava' de... LEN-kuun! xD

Très très beau avatar, nouveau membre! (Désolé pour le surnom ^^")
Je passais juste pour te dire "Bienvenue" mais j'ai pas résisté de FLOODER (elle continue de parler... >.>') !!
Et comme je sais que je n'ai pas le droit de flooder, je vais, maintenant, arrêter!! (Tu parles..~ <.<") =3

Donc, (Enfin~.. U.U)
BIENVENUE !

Hihi~.
Au fait, je suis Yumi Okada, apprentie floodeuse d'Ada-Queen-Hime-Sama!! ^-^
Enchantée, Len-kuun!~. (Bon, j'arrête ^^")

*se retire* =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ai ENMA
Night Class
Night Class
avatar

Messages : 610
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 22
Localisation : Ben à ton avis?!! Et puis d'ailleurs, j'veux qu'on foute la paix! *repart sous la couette*

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Sam 20 Nov - 22:46

Bienvenue^^ (t'ai-je dit bonjour sur PH RPG?)
en espérant que tu t'amuseras bien~~~

Amu (désolée, tu restes Amu pour moi), je te ferais remarquer que "correct" ne prend pas de "e" à la fin >.>

Tu disais quoi ?? xD

_________________
Te voilà tombé en Enfer...Invité


L'espoir...n'existe pas...



I love my Kami-sama!!!!!!!<3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ada Bezarius
Night Class
Night Class
avatar

Messages : 430
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 22
Localisation : Mange des carottes sucrées sur son lit ~

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Sam 20 Nov - 23:02

Le physique m'a l'air plutôt bien. Bon quelques petites fautes, mais tout le monde en fait, alooors =3...
Finis vite ta fiche =) Gilbert Nightray Bezarius xD

EDIT DE AI:: je t'y prends à éditer ma fiche petite chenapante (<--???)
Donc, oui, en fait, j't'ai déjà dit bonjour Tête d'Algues =)


EDIT DE ADA :: Je suis l'innocence incarnée, fille du diable èOé !

_________________



Dernière édition par Ada Bezarius le Dim 21 Nov - 0:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Ashford
Night Class
Night Class
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 19/11/2010

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Sam 20 Nov - 23:54

Len Delter a écrit:
Owi je vais m'amuser niark niark *PAN*

Merci pour cet acceuil =D

PS du ps : ouais, et c'est Lily Ashmachin qui me la fait 8D (merci encore Hely!), elle est forte hein? *-*

Bienvenu Gilby *le frappe une première fois* de 1, C'est Ashford ! Retiens bien ça dans ta petite TETE ! de 2. Je ne suis pas forte "."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Hurano
Night Class
Night Class
avatar

Messages : 525
Date d'inscription : 04/03/2009
Age : 22
Localisation : La ou tu n'est pas =D

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Dim 21 Nov - 0:15

Bienvenu parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ada Bezarius
Night Class
Night Class
avatar

Messages : 430
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 22
Localisation : Mange des carottes sucrées sur son lit ~

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Dim 21 Nov - 0:56

Si, tu l'es 8D.
Une vampire tu seras ? =o

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len Delter
Night Class
Night Class
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 22
Localisation : Dans les ténèbres ♪

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Dim 21 Nov - 21:09

Ada : yes a Vampire ! *-* et oui je fais des fautes, beaucoup même ...

Lily : Mademoiselle Ashford est forte. Et Elle a intérêt à arrêter de se dévaloriser !

Sakura : Merciiiii, enchanté (:

Yumi : Et oui, c'est Len jesaisplusquoi =D . Merci et enchanté apprentie floodeuse d'Ada-Queen-Hime-Sama 8D

Ai : peut être, peut être pas. Qui es tu sur p-h ? ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://take-your-extasy.exsay.fr/
Ada Bezarius
Night Class
Night Class
avatar

Messages : 430
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 22
Localisation : Mange des carottes sucrées sur son lit ~

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Lun 22 Nov - 19:58

C'est Alice B-Rabbit =D !
Je rêve ou tu m'as appelé "Ada-Queen-Hime-Sama" , O_O ?

Maintenant, je vais dire STOP FLOOD (:

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len Delter
Night Class
Night Class
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 22
Localisation : Dans les ténèbres ♪

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Lun 22 Nov - 21:20

Mais c'est la reine du flood qui dit stop flood ou i dream? O.o

Oh bah oui bien sur, stupide lapin! 8D (Ai/Alice, pourquoi je suis sur ta signa? ._.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://take-your-extasy.exsay.fr/
Mina Shikumi
Admin
Admin
avatar

Messages : 378
Date d'inscription : 27/05/2009
Age : 24
Localisation : Dans les jardins

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Lun 22 Nov - 21:29

Welcome!

Très bel avatar, j'aime beaucoup.
Bonne chance pour la fin de ta fiche.

[C'est quoi tout ce flood sur une fiche de prèz! O.o]

_________________
Toi et moi,
Ensemble depuis toujours.

Merci Hanaé!!


Nourris moi!


Moi aussi!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mad-house.forumactif.com
Ai ENMA
Night Class
Night Class
avatar

Messages : 610
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 22
Localisation : Ben à ton avis?!! Et puis d'ailleurs, j'veux qu'on foute la paix! *repart sous la couette*

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Lun 22 Nov - 23:26

parce que y'a pas que toi xD c'est tout le monde pareil ;p


EDIT DE ADA :: Le fameux
Code:
{USERNAME}
que tout le monde aime xD... Bref, STOP !

_________________
Te voilà tombé en Enfer...Invité


L'espoir...n'existe pas...



I love my Kami-sama!!!!!!!<3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanaé Sôma
Admin
Admin
avatar

Messages : 1744
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 23
Localisation : Là où je suis, mais en même temps là ou je ne suis pas, mais pas très loin de moi, mais pas non plus très proche...

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Lun 22 Nov - 23:52

Bienvenuuuuue !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len Delter
Night Class
Night Class
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 22
Localisation : Dans les ténèbres ♪

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Mar 7 Déc - 1:13

Bon, merci à tous pour mon acceuil, j'ai fini ma fiche (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://take-your-extasy.exsay.fr/
Ai ENMA
Night Class
Night Class
avatar

Messages : 610
Date d'inscription : 04/05/2010
Age : 22
Localisation : Ben à ton avis?!! Et puis d'ailleurs, j'veux qu'on foute la paix! *repart sous la couette*

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Mar 7 Déc - 22:41

ça m'a l'air Ok même si la psycho paraît plus être l'effet produit sur d'autre que ton état d'esprit à toi.

_________________
Te voilà tombé en Enfer...Invité


L'espoir...n'existe pas...



I love my Kami-sama!!!!!!!<3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len Delter
Night Class
Night Class
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 22
Localisation : Dans les ténèbres ♪

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Ven 10 Déc - 22:15

Je l'ai modifié, cet fois je pense que c'est bon =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://take-your-extasy.exsay.fr/
Hanaé Sôma
Admin
Admin
avatar

Messages : 1744
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 23
Localisation : Là où je suis, mais en même temps là ou je ne suis pas, mais pas très loin de moi, mais pas non plus très proche...

MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   Lun 13 Déc - 20:12

Tous est ok de mon côté.
Je valide donc.

Bon rp =)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪   

Revenir en haut Aller en bas
 
Huhuhu, L'ombre débarque dans la lumière de vos petits coeurs ♪
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» de la lumière à l'ombre
» Reflets dans l'ombre et la lumière
» A L'OMBRE DES PLEURS de Cécile Guillot
» L'ombre du vent, Carlos Ruiz Zafon
» Danseuse dans la lumière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight Guilty :: Avant tout ! :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: