Une académie où se réunit l'élite du Japon et du monde entier. Sauf qu'il y a des humains...et des vampires. Dans quel camp allez-vous être?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sayuki Tsukiyo [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sayuki Tsukiyo
Day Class
Day Class
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 13/02/2010
Age : 27
Localisation : Sur un petit nuage *.*

MessageSujet: Sayuki Tsukiyo [Terminé]   Dim 21 Fév - 21:49

TSUKIYO
Sayuki


Votre personnage


    Nom : TSUKIYO
    Prénom : Sayuki
    Age : 16ans

    Statut : Hunter
    Classe : Day Class
    Nationalité : Japonais-Espagnol
    Orientation sexuelle : hétéro

    Pouvoir: Aucun
    Arme: Des Shurikens et un fouet


Informations


    Physique

      Sayuki mesure 1m65. Svelte et élancée, elle a un teint beige. Sa silhouette féminine, son corps s’étant développé très tôt. Les cheveux de Sayuki sont noirs avec de légères ondulations. Relativement longs, ils lui arrivent au milieu du dos. Son visage aux traits fins est encadré par deux mèches brunes tranchant avec le reste du noir de sa chevelure mais assortie à ses yeux noisette. Ceux-ci sont souvent illuminés en raison de sa nature curieuse et du fait qu’elle adore sourire.

      Les vêtements que Sayuki aime le plus porter des jupes, des pantalons, des chemises, des tee-shirts… n’importe quoi du moment qu’elle puisse se sentir à l’aise et que ce soit élégant. Elle revêt le plus souvent des chaussures fermées, qu’elles jugent beaucoup plus pratique. De plus, Sayuki affectionne le noir et le blanc, mais aussi le violet et le bleu. Ce sont les couleurs qu’elle porte le plus souvent.


    Mental

      Sayuki est une jeune fille d’un naturel joyeux, adorant s’amuser. Une des choses qu’elle déteste le plus est s’ennuyer. Elle essaie toujours de trouver un nouveau jeu dès qu’elle sent l’ennui s’installer. Par ailleurs, Sayuki adore les sucreries. Son péché mignon sont les sucettes aux fruits rouges. Cela ne la gênerait pas outre mesure si elle pouvait faire des repas composés essentiellement de sucreries, au grand désespoir de son maître. En effet, la jeune femme craint qu’en mangeant autant de friandises Sayuki finisse par grossir, bien que pour l’heure ce ne soit pas le cas. C’est l’un des rares sujets sur lequel Sayuki se dispute avec celle qui l’a adoptée.

      A cause de son comportement, son maître la juge immature, et doit souvent la rappeler à l’ordre. Cela arrive aussi parfois pendant qu’elles sont en mission : Sayuki pense qu’une paix entre vampires et humains est possible, et déteste avoir à tuer des vampires, même s’il s’agit de Levels E. Néanmoins, elle y est contrainte en tant que Hunter, c’est pourquoi elle espère voir un jour une entente entre ces deux races.

      Sayuki est curieuse, a l’esprit plutôt ouvert, et est quand même très rêveuse. Elle préfère accorder toujours le bénéfice du doute à ceux qu’elle croise. Aimant beaucoup rire, c’est une fille souriante. Peu de choses peuvent la mettre en colère, mais ce qui l’énerve le plus est que l’on s’en prenne à ceux qu’elle aime. Dans ses cas elle peut se montrer sans pitié.

      Depuis petite, Sayuki adore la lune. Elle déteste avoir à se lever tôt, préférant le soir. Être dehors de nuit est quelque chose qui lui permet de réfléchir, surtout lorsqu’elle s’interroge sur son passé. Ne pas savoir qui sont ses parents biologiques l’a toujours tourmenté, et la fait souvent pleurer ou cauchemarder. Dans ces moments, elle prend toujours sa peluche pour se consoler, vu que c’est avec son collier le seul souvenir qu’elle a.



    Story

      Sayuki n’a aucun souvenir de sa famille. Aussi, elle ne sait pas qui sont ses parents biologiques, qu'elle est née dans la famille Nishikawa et qu'elle a une soeur aînée, Yashiro. En effet, elle n’était âgée que de quelques mois lorsqu’elle fut kidnappée par un vampire qui fit croire à sa mort à ses parents. Mais alors qu’il allait la tuer, un autre vampire arriva. Un combat s’ensuivit, et par chance, ce-dernier pu attraper Sayuki des mains de son kidnappeur et se sauva avec elle. Serrant délicatement dans ses bras, il vit que la petite avait une gourmette où était indiqué son prénom: Sayuki. De plus, au cou du bébé figurait un colier en argent dont le médaillon représentait une lune couplée à une étoile, ce bijou étant un présent de sa mère. Il n’y avait cependant aucun nom de famille sur la gourmette. Ne sachant à qui était ce bébé qu’il venait de sauver, il décida de l’adopter et de l’élever comme si elle était sa propre fille.


      Ce vampire, Shunji, n’avait pas de famille. Il vivait seul, mais s’attacha à donner à Sayuki une éducation correcte. Il lui fit des cours, entraînant à la fois son esprit et son corps. Afin de motiver la petite fille, il lui offrait à chaque réussite une sucrerie, ce qui constituait une excellente motivation.


      Un jour, alors qu’elle avait six ans, son père adoptif avait décidé de l’emmener à une foire. Sayuki s’était par inadvertance éloignée de Shunji, suivant l’odeur de la barbe à papa qu’elle sentait. Se retrouvant subitement seule dans la foule, elle commença à s’inquiéter, et se mit à courir afin de retrouver son père.Une femme s’approcha d’elle, et lui tendit en souriant un mouchoir pour qu’elle sèche ses larmes.


      « Tu es perdue petite ? » demanda t-elle gentiment.

      « Je… Mon papa… Je sais pas où il est… » sanglota Sayuki.

      « Allons, ne pleure plus, je vais t’aider à le chercher. Ne t’inquiète pas, on va le retrouver. Suis-moi… » murmura la femme en se retournant.


      Sayuki se mit à suivre la femme. Cependant, elle s’arrêta lorsqu’elle vit que celle-ci tentait de l’attirer dans une ruelle. Voyant que la petite se méfiait et devinant qu’il serait difficile de la faire avancer davantage, la femme se retourna brusquement. Ses traits étaient déformés par la rage qui se lisait sans peine dans ses yeux rougeoyants. Elle sourit, dévoilant ses immenses canines alors qu’elle disait à Sayuki qu’elle allait boire son sang.


      Sayuki, encore sous le choc, ne réagissait pas. Le Level E bondit vers elle. Sayuki essaya d’ordonner à ses jambes de bouger, en vain. Par réflexe, elle tendit les bras devant elle pour se protéger alors que le Level E allait la saisir.C’est alors qu’elle l’entendit pousser un cri. Rouvrant ses yeux qu’elle avait fermé, Sayuki vit qu’il y avait une seconde paire d’yeux rouges, et que leur propriétaire venait de transpercer le Level E. Sayuki étouffa un cri quand elle vit qu’il s’agissait de Shunji.Celui-ci posait sur elle un regard plein de regrets, ce qui la surpris. Puis il fit disparaître les lueurs rougeâtres de ses yeux, avant de tendre son autre main à Sayuki. La petite hésita, mais devant le regard empli de tendresse qu’il lui portait, elle avança pour la saisir. Shunji l’attira contre lui, avant de s’excuser de lui avoir caché la vérité.


      Ce fut ce jour là que Sayuki découvrit l’existence des vampires, apprenant que celui qu’elle appelait « papa » était un vampire qui l’avait recueilli alors qu’elle n’était qu’un bébé. Elle apprit qu’il y avait plusieurs races de Vampires, qu’il existait des Hunters. Shunji lui parla des différences entre Vampires et Humains. Il tâcha de se faire pardonner de lui avoir caché qu’ils n’étaient pas de la même race, et essaya de faire en sorte qu’en dépit de cette expérience traumatisante Sayuki n’ait pas peur des vampires. En effet, Shunji espérait qu’un jour il puisse y avoir une paix durable entre ces deux races. De toutes les leçons qu’il lui enseigna, celle-ci était celle qui lui tenait le plus à cœur, et à sa plus grande joie celle que Sayuki retenait le mieux.


      Sayuki coula des années paisibles en compagnie de Shunji, apprenant auprès de lui que les Vampires n’étaient pas très différents des Humains, et qu’il existait chez les deux des gens bons et des mauvais. Un jour, Shunji décida de l’emmener voir un autre vampire. D’habitude, il préférait qu’elle reste chez eux, mais cette fois-ci leur rendez-vous risquait d’être long. Sayuki le suivit donc chez ce vampire, et écouta sagement leur conversation tout en savourant une sucette du sac de friandises que Shunji venait de lui acheter. Puis au bout d’un moment, alors que la petite allait prendre sa dernière sucette, Shunji se leva et déclara qu’il revenait vite, demandant à sa fille de l’attendre là.


      Cependant, à peine il ne sentait plus l’aura de Shunji que le vampire se leva, yeux rouges, dévoilant ses canines. Sous la surprise, Sayuki recula, tandis que le vampire fondait sur elle en disant que cela faisait longtemps qu’il n’avait pas bu de sang humain. Subitement, deux personnes firent leur apparition et tirèrent sur le vampire, le blessant grièvement. Sayuki observa avec étonnement les deux hommes armées, et se rappela de ce que son père lui avait dit sur ceux qui chassaient les vampires. Quelques secondes plus tard, Shunji arriva dans la pièce et comprit ce qu’il se passait. Le vampire blessé lui demanda de l’aide. Shunji le regarda un instant, puis se détourna après lui avoir dit que ce qu’il avait fait était mal et qu’il ne pouvait empêcher les Hunters de faire leur travail. S’avançant pour cacher les yeux de Sayuki alors que les Hunters achevaient le vampire. Puis il remercia les Chasseurs de Vampire de l’avoir sauvé en retirant sa main.


      Mais quelques temps plus tard un groupe de vampires arriva. Sentant leur présence, Shunji cacha Sayuki dans une armoire, lui disant de ne faire du bruit sous aucun prétexte. A peine avait t-il refermé la porte que le groupe de vampires pénétra dans la chambre. Ils accusaient Shunji d’être responsable de la mort de l’un d’eux, n’ayant rien fait contre les Hunters qui l’avaient tué. Celui-ci protesta, expliquant qu’étant responsables de plusieurs morts, c’était légitime de la part des Chasseurs que de vouloir le tuer. Un combat éclata alors entre les vampires. Cachée dans son armoire, Sayuki ne voyait pas ce qui se passait mais tremblait de peur. Lorsque tout fut calme et qu’elle osa enfin sortir, elle vit de nombreuses traces de sang et de poussière. Anxieuse, la fillette se mit à la recherche de Shunji. Cependant, elle ne le trouva nul part. Et lorsqu’elle vit le pendentif qu’il portait à côté d’un tas de poussière, Sayuki éclata en sanglots, pleurant toutes les larmes de son corps.


      Elle resta comme prostrée plusieurs jours, ne s’alimentant pas et refusant de quitter la maison. Et un jour, Mitzuru, une Hunter fit son apparition. Ce n'était pas le fruit du hasard. La Chasseuse de vampires avait mené ses investigations pendant des années, afin d'honorer une promesse faite à une de ses amies. Elle avait en effet juré à Mme Nishikawa qu'elle l'aiderait à trouver sa fille disparue qu'elle pensait en vie, le tout sans attirer l'attention de son aînée. Elle ne voulait pas lui donner de faux espoirs au cas où ses espérences seraient vaines. A la mort de Mme Nishikawa, Mitzuru, qui n'avait pas pu obtenir la garde de Yashiro, s'était juré de retrouver Sayuki afin de réunir les deux soeurs. C'est pourquoi elle prit Sayuki sous son aile. Néanmoins, elle décida de lui cacher pour l'instant la vérité, attendant de retrouver la trace de Yashiro et de leur apprendre en même temps qu'elles étaient soeurs.


      Aux côtés de Mitzuru Sayuki commença à reprendre goût à la vie, trouvant dans les attitudes de son maître des traits maternels. Ce qui ne l’empêchait pas d’être extrêmement sévère quand les circonstances l’exigeaient. Etant donné que normalement les Hunters étaient préparés à cette tâche depuis leur naissance, Mitzuru avait fort à faire puisque la mentalité de sa protégée n’était pas vraiment celle d’une chasseuse de vampires.


      Et un jour, après un entraînement assez difficile, Mitzuru décida de laisser à Sayuki son après midi. Puisqu’elles venaient de commencer l’entraînement de sa discipline, la jeune femme ne voulait pas trop la laisser seule, surtout qu’elles avaient encore beaucoup de travail. Toutefois elle décida de faire une exception pour ce jour, et lui donna même une tablette de chocolat. Sayuki commença à se balader en ville, cherchant quelque chose d’intéressant à faire, la tablette dans sa poche. Bien sûr elle aimait le chocolat, mais elle aurait préféré des bonbons. C’est alors qu’elle entendit un bruit, celui de l’un de ses shurikens qui tombait. Sayuki se baissa pour le ramasser, quand elle sentit quelque chose taper sur son front. Elle releva la tête, et vit une sucette ainsi que la fille qui la tenait. Comprenant que la friandise l’intéressait, cette dernière la lui offrit. Heureuse, Sayuki la savoura, elle était délicieuse. C’est alors qu’elle se rappela de son chocolat. Elle le tendit à la jeune Hunter qui ne voulut pas la prendre. Sayuki l’ouvrit donc et lui enfonça un carré dans la bouche. Elle ne put s’empêcher de rire devant l’attitude de la jeune fille qui engloutit le reste de la tablette. Spontanément l’autre fillette rit à son tour, avant de se stopper. Toutefois elle garda son sourire, et Sayuki en fit autant. Quelques instants plus tard, un homme arriva, et la surprise se lut dans ses yeux. Il s’avança vers Sayuki avant de s’agenouiller près d’elle.


      "S...Sayuki?..."

      "Vous me connaissez Monsieur?"


      Presque en même temps Mitzuru fit son apparition. Elle n’avait pas pu résister à l’inquiétude de voir Sayuki seule en ville avec les Levels E qui s’y trouvaient. Toutefois la jeune femme s’arrêta net lorsqu’elle vit la deuxième petite fille. Les deux mentors se concertèrent d’un regard, décidant qu’il était temps de révéler à leurs disciples la vérité sur leur passé. Bien évidemment au début les deux jeunes filles n'en croyaient rien mais les preuves , les circonstances et les nombreuses coincidences eurent raison de leur doute.


      Sayuki était extrêmement heureuse d’avoir une sœur, avec qui elle devint rapidement très proches, se taquinant et s’aimant comme si elles n’avaient jamais été séparées. Les seules choses qui prouvaient véritablement qu’elles avaient été élevées séparément étaient les divergences qui existaient quant à leurs opinions sur les vampires. Les pâtisseries qu’elles trouvaient furent les lieux principaux de leurs débats.

      C’est également la même année qu’elle fit la connaissance de Johan. Un jour, Mitzuru lui confia des documents, qu’elle devait remettre au président de la Guilde. Arrivée à l’association, Sayuki se sentit un peu perdue. Elle tourna en rond un long moment, feignant de savoir où elle aillait. Les Hunters qui étaient là l’impressionnaient un peu, surtout celui qui lui dit d’aller jouer avec ses poupées. C’est alors qu’elle vit un garçon qui paraissait avoir son âge. Rassurée, Sayuki s’approcha de lui, et lui demanda s’il pouvait lui indiquer le bureau du président. Manque de chance, il le cherchait aussi, et donc ne pu le lui indiquer. Les deux enfants décidèrent donc de le chercher ensemble, et eurent le temps de sympathiser sur le chemin. Une fois sa tâche accomplie, la jeune fille rentra voir Yashiro, et lui raconta sa journée. Après Sayuki revit Johan à de nombreuse fois, et il accompagnait de temps en temps les deux sœurs aux pâtisseries. Mais après quatre ans, les deux jeunes Hunter durent à nouveau se séparer, momentanément, à cause d’une mission de Yashiro.


      Mitzuru continua d’entraîner Sayuki, qui à sa grande satisfaction faisait de grands progrès. Et après quatre ans d’entraînement, elle décida qu’il était temps de laisser sa disciple faire sa première mission seule. Ce n’était pas difficile, il fallait juste qu’elle se rende dans les ruelles près de l’église et qu’elle extermine le Level E qui s’y cachait. Sayuki s’y rendit donc. D’un côté, elle avait un peu d’appréhension vu qu’il s’agissait de sa première mission en solitaire. Mais de l’autre, elle avait hâte de pouvoir montrer à son maître qu’elle pouvait se débrouiller seule. Il ne lui fallut pas longtemps pour qu’elle reconnaisse la présence d’un Level E à travers les traits d’une femme qui lui demandait son chemin. Comme Sayuki s’y attendait, l’endroit où la vampire désirait aller était une petite ruelle. La jeune Hunter suivit donc la femme.


      Celle-ci ne tarda pas à révéler sa vraie nature. Sayuki ne put s’empêcher de ressentir une pointe de tristesse, comme à chaque fois qu’elle allait tuer un Level E. Cependant, la jeune Hunter se ressaisit vite. Elle attrapa deux shurikens dans la sacoche qu’elle avait à la taille par derrière. D’un mouvement fluide, Sayuki esquiva le coup de griffe que lui réservait le vampire. La jeune Hunter envoya ensuite ses shurikens, atteignant le vampire aux bras. Puis elle pivota tout en sortant un autre shiruken, avec lequel elle atteint le level E entre les yeux. Celui-ci se changea instantanément en poussière.


      C’est alors que Sayuki sursauta en entendant le cri d’un Level E. Tournant le regard, la jeune Hunter s’aperçut avec peur qu’il y avait un autre Level E qu’elle n’avait pas vu. Soudain, deux lames de vent jaillirent, réduisant le Level E en poussière. Sayuki leva la tête. Elle vit un autre vampire, mais son aura était très différente de celles des Level E ou des autres vampires qu’elle avait pu croiser. Des souvenirs de leçons de Mitsuru lui revinrent en mémoire. Et elle comprit qu’il devait s’agir d’un sang pur. Celui-ci se contenta de se laisser descendre vers le sol de manière telle qu'on pouvait qu'il utilisait le vent pour se poser doucement.


      Sayuki ne pu s’empêcher de l’observer tant elle trouvait cette scène impressionnante. Durant sa descente le jeune sang pur n'avait quitté la jeune hunter de ses yeux bleus et cette dernière n'y était pas insensible vu que ses joues devenaient roses. Mais très vite Sayuki fronça les sourcils, sujette à un vague sentiment de frustration. C’était sa première mission en solitaire et elle l’avait échouée. Ou tout du moins elle ne l’avait pas achevée. Quoique l’ordre de mission qu’elle avait reçut spécifiait qu’il n’y avait qu’un seul Level E, qu’elle avait bien tué.


      Cependant la jeune Hunter n’était pas entièrement satisfaite. Sayuki vit que le sang pur semblait perplexe parce qu’il inclina sa tête sur le côté. Elle sortit une sucette de sa poche pour la manger, en se disant qu’elle devrait remercier le vampire même s’il l’avait aidé vu qu’il lui avait quand même sauvé la vie.


      "Merchi..."


      A l'entente de cette phrase le sang pur lui sourit, puis lui faisant un sourire de chaton il lui dit qu'il n'y avait pas de quoi. En entendant cela, Sayuki sentit qu’elle allait se mettre à rougir de nouveau. Comme leurs regards étaient toujours mêlés le vampire vit la surprise de la jeune femme lorsqu'il répondit. C’est pourquoi la jeune Hunter détourna rapidement la tête dans l’intention de partir. Elle entendit soudain la voix du vampire qui lui demanda qui elle était. Sayuki se stoppa. Elle enleva sa sucette et tourna légèrement la tête vers lui.


      "Je m'appelle Sayuki Tsukiyo..." répondit-elle avant de s'enfoncer dans la ruelle.


      Lorsqu’elle revint chez son maître, Sayuki ne pu s’empêcher de raconter tout ce qui s’était passé à son mentor et à Johan. Sa rencontre avec ce sang pur avait confronté son rêve de paix entre Vampires et Humains. Toutes deux parlaient souvent de leurs idéaux. Sayuki racontait à Mitzuru la vision de Shunji qu’elle partageait, et son maître l’écoutait en souriant, bien qu’elle doutait qu’une telle paix puisse être possible. Pour elle, il existait de nombreux vampires dangereux, et ceux-là existeraient toujours. Mais ne souhaitant pas briser les rêves de sa protégée, Mitzuru continuait de la laisser rêver.


      Et lorsqu’elle entendit parler de la Cross Académie, une institution où l’on prônait cette paix entre Vampires et Humains, elle décida d’y inscrire Sayuki. Au début, la jeune fille n’en avait pas très envie, bien que l’idée de voir un endroit où vampires et humains s’entendait était très tentant. Toutefois quand elle apprit que sa sœur y était scolarisée, elle n’hésita pas une seconde et accepta. C’est comme cela qu’à seize ans Sayuki arriva à l’entrée de l’Académie Cross.



    Particularités





&& You?


    Prénom : Prescillia
    Age : 18ans
    Ville : Guadeloupe
    Où as-tu trouvé le forum ? Par Yashichan^^
    Quelque chose à dire ? Il est super beau, j’adore le design^^
    Tu as lu le règlement ?
    Spoiler:
     

    Test RPG Sang Pur: Voici un test pour les personnes désirant avoir un Sang Pur comme personnage. Le RP devra faire 20 lignes pleines minimum. Un bon niveau est demandé. Après tout, ce ne sont pas les princes des vampires pour rien =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sayuki Tsukiyo [Terminé]   Lun 22 Fév - 1:21

Superbe fiche =) Validé pour moi ^^
Et bienvenu parmis nouus!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sayuki Tsukiyo [Terminé]   Lun 22 Fév - 12:11

Nee, nee, c'est toi Yuuki? **
Yashichan nous ramène des membres x) Trop bien 8D

Brefeuh, Wilikome here, tu es VALIDEE sans problèmes pour ma part =)

Bon Jeu x)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sayuki Tsukiyo [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sayuki Tsukiyo [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Offre terminée.
» Les cycles ou séries que vous avez terminé
» Venet, "Doubles lignes indéterminées", 1988, acier, La Défense
» Banniere et modif image [Terminé]
» Maquettes terminées de Beute ou Capturé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight Guilty :: Avant tout ! :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: