Une académie où se réunit l'élite du Japon et du monde entier. Sauf qu'il y a des humains...et des vampires. Dans quel camp allez-vous être?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arrivée mouvementée... (je veux du sang °w°)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Arrivée mouvementée... (je veux du sang °w°)   Mar 12 Jan - 22:04

Nous sortions à peine du bureau du directeur que Timothy pestait déjà. Il est vrai que le tournure qu’avait pris la conversation le mettait dans une position inconfortable, mais il avait tout de même plaidé jusqu’à être à court d’arguments. Le verdict était tombé, intransigeant : nous serions intégrés dans des classes différentes malgré la nécessité de me fournir une protection permanente. L’expression du visage de Timothy avait pris celle d’un père qui vient d’apprendre que sa fille serait livrée à une horde de lions affamés. Ni ses supplications désespérées, ni les protestations accablées de Timothy ne parvinrent à le faire changer d’avis. Il me jeta même un regard de reproche constatant que je ne lui apportais aucun soutien, mais pour être tout à fait franche la protection rapprochée qui m’accompagnait continuellement commençait sérieusement à m’étouffer.
De retour sur l’allée que nous suivions quelque minutes auparavant dans le sens opposé, Timothy grommelait dans sa barbe et refusait de m’adresser la parole tout en martelant le sol de ses pieds ce qui avait le don de m’agacer prodigieusement. Je m’immobilisai au comble de l’exaspération.

-Nous devons prendre un chemin différent pour rejoindre nos dortoirs respectifs, bonne nuit !!

Je fis volte-face et m’apprêtai à passer mon chemin quand une main résolue se posa sur mon épaule. Comme je m’y attendais Timothy refusait catégoriquement de me laisser seule ne serait-ce que quelques minuscules secondes, on ne sait jamais qui pourrait surgir d’un bosquet et me trancher la gorge. J’aurais pu interpréter cette méfiance maladive pour de la parano mais les tentatives d’assassinat à répétition perpétrées sournoisement à mon encontre ont fini par avoir raison de mon scepticisme. Néanmoins j’étudiais ici incognito, personne mis à part le directeur et Timothy ne connaissait la nature exacte de mon titre afin de préserver un minimum de discrétion et m’épargner les sempiternelles tentatives de meurtres.

-Je vais t’escorter à ton dortoir…
-Tu oublies que nous ne devons pas être vus ensemble, la couverture volerait en éclat si on s’apercevait que je bénéficie d’une protection rapprochée alors si tu veux bien…

Lui parler ainsi m’attristais, mais c’est plus fort que moi, le voir exécuter sa tâche avec autant de précautions déclenche inévitablement ma colère. Il me procurait la sensation de valoir plus que je ne suis réellement, il protégeait l’héritière d’un empire mais pas l’humaine qui se cachait derrière le titre prestigieux. En fin de compte sans le privilège que l’on m’avait octroyé, Timothy ne serait pas aussi consciencieux à mon égard et c’est cette conviction qui m’attristait le plus.

-Ca ne pose aucun problème.

Il se volatilisa pour réapparaitre juché sur une branche d’un arbre attenant l’allée, il scruta ensuite le panorama avant de me jeter un coup d’œil entendu me signalant que je pouvais reprendre ma marche sans crainte. Je m’étonnai une fois de plus du trésor d’ingéniosité qu’il pouvait dévoiler lorsqu’il s’agissait d’assurer ma sécurité malgré l’interdiction de m’approcher publiquement au risque de pas pouvoir assumer sa tâche correctement. Le dortoir n’était qu’à quelques pas de l’endroit où nous avions fait une halte, avec un soupir de soulagement je me hâtais dans sa direction tandis que Timothy bondissait de branche en branche en multipliant les exercices de haute-voltige qui faillirent m’arracher un cri de terreur en le voyant chuter dans le vide à la vitesse d’un boulet de canon avant qu’il ne se raccroche in extremis à une prise inespérée. Je le maudissais de prendre autant de risque mais celui-ci feignait de ne pas entendre mes réprimandes lorsque j’abordais le sujet. Le plus souvent il répondait le plus sérieusement du monde :

« C’est ta vie qui est en jeu, pas la mienne »

Timothy ce figea brusquement en plein vol et désigna alerté un point me faisant dos. Les pulsations de mon cœur s’accélérèrent tandis que je me préparais à la confrontation, Timothy quant à lui me recommanda silencieusement d’avancer tout en se positionnant de manière à intervenir rapidement si les choses tournaient mal…
Revenir en haut Aller en bas
Athéna Murasaki
Admin
Admin
avatar

Messages : 1507
Date d'inscription : 10/05/2009
Localisation : Ne te retourne surtout pas...

MessageSujet: Re: Arrivée mouvementée... (je veux du sang °w°)   Mer 13 Jan - 18:04

Athéna appréciait plus que tout ces balades en solitaire à l'heure où le soleil laissait place au manteau sombre de la nuit. Enfin c'était du moins ce qu'elle avait aimé, car depuis peu, l'Académie toute entière lui donnait la lugubre impression de... mourir. Comme si quelque chose de non-identifié s'y était introduit.
Et étrangement, alors que cet effet l'aurait autrefois laissée indifférente, elle se trouvait dérangée par l'idée que cette utopie puisse mourir. Comme... Déterminée à la sauver?
Le bal l'avait bel et bien changée. Elle comprenait mieux les ambitions du Directeur après avoir sentit l'exubérance palpable de la salle. Et puis il y avait aussi un ange, qui était parvenu à lui prouver la stupidité de ces façades qu'elle se plaisait à placer devant elle.
En un sens, il avait réussi à la libérer de l'une des rares chaînes qui l'entravaient encore, ce qui était plus qu'extraordinaire. C'était presque...

Un bruit la sortit de ses pensées. Elle n'était pas si seule que ça finalement. Du moins à en juger les bruissement peu discrets que faisaient trois personnes qui se déplaçaient théoriquement silencieusement dans la forêt, en direction des dortoirs.
Un juron étouffé précédé d'un bruit un peu trop audible de branche brisée la renseigna sur la nature des soit-disant discrets intrus.
Des Humains. Adultes. Habitués à la traque et l'assassinat. D'après la très faible odeur de cigarette, l'un d'eux était fumeur. Mais le fait qu'elle soit si faible prouvait également qu'ils étaient des professionnels. Mais pas des Hunters, sinon ils auraient pris plus de précaution

Professionnels, humains, mais ignorant l'existence des Vampires.
Des mercenaires.
Son nez se fronça alors qu'elle prenait conscience de ce fait. Les mercenaires étaient souvent la pire espèce de combattant. Lâches, mais également très vicieux. Ils avaient la détestable habitude de pouvoir tout faire pour atteindre leur objectif sans se faire tuer. Souvent avec les prises d'otages ou les tirs de loin. C'était les adversaire qu'elle détestait le plus après les Vampire.

Le fait que la présence de ces mercenaires n'était pas tout à fait normale la frappa soudain et son visage prit soudain un air étrangement satisfait. L'idée de mettre la pâtée à quelque uns de ces pantins aux ordres de l'or la satisfaisait plus que tout.
D'un bond fantastique, elle quitta le sol pour rejoindre les profondeur du feuillage, ombre insaisissable qui rôdait en silence, prête à frapper.

En un instant, elle quitta sa cachette pour bondir sur les trois mercenaires. Elle atterrit brusquement sur la nuque de l'un d'eux. Une fraction de seconde plus tard, elle était déjà en l'air, et son pied fauchait l'air pour s'abbattre sans la moindre douceur dans le ventre d'un second.
Même pas une seconde et déjà deux adversaire à terre. Elle n'avait pas sortis ses lames...
Et elle n'eut pas à les sortir. L'ultime rescapé contempla deux secondes et demi d'un air particulièrement stupide l'endroit où elle s'était tenue puis ses comparses assommés.
L'instant d'après, il filait à toutes jambes. Pitoyable.

Déçue de ne même pas avoir pu faire un combat digne de ce nom, la jeune métisse attrapa l'un des mercenaires par le col et le traina jusqu'à l'allée où le bruit d'une respiration précipitée se faisait entendre.

Très détendue, elle lâcha le corps inerte sur les pavés et secoua la tête, retirant quelques feuilles de sa chevelure quelque peu emmêlée par sa course - ou plutôt son vol.
fixant son regard argenté sur la jeune femme paniquée et le son compagnon qui s'était placée devant elle, elle les salua d'un hochement de tête et poussa vers eux du bout du pied le mercenaire assommé, un sourire sur les lèvres.

Bonjour, enfin bonsoir plutôt. Ils étaient venus pour vous?

Sa voix paisible ne reflétait qu'un amusement face aux regards qui la fixaient. Dont l'un était clairement méfiant. Depuis qu'elle avait en quelque sorte "accepté" le fait que les vampires ne soient pas tous des bêtes, elle avait vu ses sens vampirique augmenter - même si, comme un revers de la médaille, l'odeur du sang la rendait désormais haletante et la déconcentrait - et l'odeur étrange qui émanait de la jeune fille suffisait à la renseigner. Une "riche", noble, sans doute d'assez haute importance si un Vampire devait la protéger. Bref, une proie toute indiquée pour le type d'abrutis qui s'étaient introduis.

Le sourire qui éclairait son visage s'élargit alors qu'elle prenait conscience de ce fait. Voilà qui allait sans doute égayer quelque peu ses entrainements si des tueurs venaient à entrer. Il faut dire que les Levels E avait la désespérante tendance à n'avoir aucune subtilité, des tueurs, même humains, seraient sans doute plus... rusés.
Le Directeur allait sans doute encore rigidifier le couvre-feu par contre, et elle devrait faire bien plus attention en se promenant de nuit.

[J'ai mis un peu de sang =) ça te va? xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aarosei.my-free-forums.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée mouvementée... (je veux du sang °w°)   Jeu 14 Jan - 2:26

[Miam !! Je ne suis pas encore rassasiée ]

Timothy quitta son perchoir et se posta sans attendre devant moi dans une position de combat. Un vague remue-ménage émanait des bois à proximité, les bruissements significatifs d’une lutte brève, quelle que fut la nature les combattants l’un d’eux prenait le dessus à en juger par les grognements étouffés qui nous parvenaient. Les muscles tendus à l’extrême, Timothy suivait la scène de sa vision défiant celle du prédateur le plus armé en la matière alors que de mon coté les mouvements se fondaient en de vagues formes indistinctes. Je pouvais apercevoir la veine de sa tempe qui palpitait furieusement alors qu’extérieurement il ne laissait rien transparaitre de sa tension. C’est sûrement cette capacité à dissimuler toute émotion qui me subjugue le plus chez Timothy, alors même que son esprit brûle d‘une activité bouillonnante, il parvient tout de même à garder une expression sereine dans des instants critiques. Il appelait ça « garder la tête froide » et d’après lui cette attitude pouvait nous permettre de nous tirer des situations les plus désespérées pourvu que nous raisonnions convenablement.

Timothy se dérida comme s’il connaissait déjà l’issue du combat, et apparemment elle nous était favorable car jamais Timothy ne relâcherai sa méfiance s’il n’était pas sûr que ma vie n’était pas menacée. Mon garde du corps, consciencieux jusqu’au bout, m’examina et posa une main rassurante sur mon épaule constatant que mon corps était agité de tremblements. Une fois encore je perdais la face malgré la fréquence à laquelle nous étions confrontés à ce genre de péripéties auxquelles j’aurais du m’accoutumer. Il m’arrivais de me maudire devant ce manque de discernement, devant cette faiblesse qui m’envahissait foudroyant mes membres d’une paralysie dont je ne parvenait à me débarrasser malgré mes supplications répétées qui ne suffisaient à leur rendre leur mobilité.

Une silhouette émergea des bois trainant vraisemblablement à sa suite l’un de nos poursuivants, Timothy se raidit et observa scrupuleusement le mercenaire inerte dans un soin zélé, constatant que ce dernier ne représentait aucun danger, il s’en désintéressa pour ensuite soumettre la combattante à un examen attentif afin de n’omettre aucun détail qui pourrait s‘avérer capital. Ses narines se plissèrent comme s’il sentait une odeur désagréable et instantanément une expression de dédain se peignit sur son visage de marbre. Pour ma part je lui trouvait l’air d’une aventurière libre et solitaire, ce sont les premiers mots qui me sont venus à l’esprit lorsque je posai mon regard avide sur elle. Je n’arrivais pas à me décider quant au choix de sa nature, elle qui paraissait si frêle était venue à bout de pas loin de trois mercenaires assez dangereux pour prétendre susciter l’instinct protecteur de Timothy à mon égard. Du sang vampirique coulait de toute évidence en elle bien que je n’en sois pas tout à faire sûre, comme si l’expression de son visage reflétait un trait qui n’appartenait pas à la race des prédateurs, mais s’apparentait à une marque d’humanité.
En dehors de la famille Hanataru, je n’avais encore jamais eu l’occasion de rencontrer un vampire situé à un rang plus modeste de la noblesse à laquelle j’étais habituée. Ce premier aperçu me fascina autant que la première fois que je posais les yeux sur un membre de leur espèce, aussitôt l’envie d’en apprendre plus me saisit et je me précipitai sans réfléchir vers la mystérieuse jeune vampire.

-Je n'arrive pas à croire que vous les ayez mis hors d'état de nuire !! Je...

Une main surgie de nulle part me saisit le bras gauche dans un mouvement si vif que j’en laissais échapper un cris de surprise tandis que le corps auquel appartenait le bras se glissait tout aussi promptement à mes côtés.

-Espèce d’imprudente, siffla-t-il entre ses dents

Je tâchais de reprendre mon souffle en me remettant à grand peine de la vague d’émotion qui emplissait mon cœur d‘une frénésie palpable. Timothy les muscles bandés, fixait la jeune fille d’un regard d’avertissement comme s’il la défiait de franchir la distance qui nous séparait.

-Timothy tu me fais mal…
-Ce sera tout pour aujourd’hui, c’est contraire au protocole que je la laisse en vie alors estimes toi heureuse que je ne mette pas le plan habituel à exécution.

Une vague de fureur se rependit dans mes veines, battant au rythme de mes pulsations. Toutes ces restrictions qu’il m’imposait dans le but - disait-il - de me protéger avaient fini par me lasser, pour une fois, une unique fois, j’avais envie de faire comme bon me semblait sans que l‘on ne me stoppe dans mon élan. Je me libérai violemment de l'emprise de Timothy et pris la direction de la vampiresse. En un coup de vent Timothy se matérialisa aux côtés de l’objet de ma convoitise et orienta un poignard à proximité de sa jugulaire.

-Un seul geste suspect et la blessure que j’infligerai à ta gorge ne sera qu’une égratignure en comparaison à ce que je t’infligerai ensuite…
Revenir en haut Aller en bas
Athéna Murasaki
Admin
Admin
avatar

Messages : 1507
Date d'inscription : 10/05/2009
Localisation : Ne te retourne surtout pas...

MessageSujet: Re: Arrivée mouvementée... (je veux du sang °w°)   Jeu 14 Jan - 22:57

[Ps : le don d'athéna, c'est la vitesse, et elle a passé sa vie entière à combattre x) Ton Thimothy a mal choisi sa proie ^^' enfin au moins je sais qui faire saigner xD]
[PPS : Non problème pour teito =) mais après ma rep! *sens qu'elle va avoir du mal à sauver sa peau u___u*]

Ainsi elle ne s'était pas trompée. L'attitude presque maladivement méfiante du Vampire à son égard était plus qu'une preuve de la "valeur" de la jeune fille. Elle valait cher en terme de rançon, très cher.
Mais Athéna s'intéressait à ce genre de revenu à peu près autant qu'un loup en face d'une botte de carotte, et sa désagréable manie de considérer les gens comme étant tous à son niveau - on pourrait aussi appeler ça mépris total de la hiérarchie - étira ses lèvres en voyant avancer la présumée noble.

-Je n'arrive pas à croire que vous les ayez mis hors d'état de nuire !! Je...

le garde du corps trop zélé l'attrapa soudain pour la projeter derrière lui avec force. Derrière ses traits d'apparence insensibles, elle pouvait percevoir un mélange de fureur et de crainte mêlée. Il avait peur, très peur. Mais pas pour sa vie, pour celle de l'humaine près de lui...
Elle commençait à l'apprécier ce Vampire. Même si ses "méthodes de protection" laissaient encore à désirer.

-Espèce d’imprudente

Tient, elle n'était plus la seule spécialiste de l'air "tu-m'approche-je-te-bouffe", et son "concurrent" semblait également très bien savoir si prendre pour lancer des regards tueurs. Le ton de sa voix avait été si semblable à un feulement que son sourire s'élargit alors que d'un discret pas de côté, elle se mettait en position de combat. Une garde simple, presque invisible, mais très efficace. Le regard de fauve acculé que lui lançait le jeune Vampire aurait fait fuir n'importe quel autre humain. Dommage que ça ne soit pas vraiment son cas.

-Timothy tu me fais mal…
-Ce sera tout pour aujourd’hui, c’est contraire au protocole que je la laisse en vie alors estimes toi heureuse que je ne mette pas le plan habituel à exécution.


Mouais. Manifestement, pas si sympathique que ça. Pis pas très éveillé pour la confondre avec un de ces pseudo-hunter incapable de tenir tête au moindre petit noble. Elle aurait pu faire remarquer qu'après avoir tenu tête à trois reprise à un Sang-Pur psychopathe versé dans les arts de la guerre sans se faire buter, on avait pas trop de mal à "mater" les Vampires, même nobles, qui se prenaient pour des rois du combat, mais sa bouche resta close et seul son sourire à la teinte désormais carnassière révéla ses pensées.
La jeune humaine s'avança vers elle, l'air furieuse que son "protecteur" la brime ainsi. Puis elle suivit du regard le mouvement du Vampire et eut un sourire en entendant sa phrase au ton glacé, accompagné du toucher d'une lame tout aussi glacé.
Avait-il seulement conscience qu'elle aurait pu dix fois tuer sa protégée avant qu'il ne l'atteigne?

-Un seul geste suspect et la blessure que j’infligerai à ta gorge ne sera qu’une égratignure en comparaison à ce que je t’infligerai ensuite…

Un léger soupir faussement exaspéré s'échappa des lèvres de la jeune femme alors qu'elle levait les yeux au ciel en lâchant une ultime feuille prise dans ses cheveux. Le jeunot avait beau avoir manifestement dédié sa vie entière à la protection de son "trésor", il ne devait pas affronter souvent des adversaires qui...

Avant que tu te demande ce qui t'arrive, je vais te dire un petit quelque chose... souffla-t-elle alors que ses yeux d'argent se teintaient de l'ombre noire de la guerrière en elle. J'ai fait de la mort mon métier.

La suite se passa comme un film en accéléré où elle serait la seule à bénéficier de l'accélération. Même pour les Vampire.
Sa main attrapa brutalement le poignet qui tenait l'arme et le brisa avec un claquement sec. Elle glissa de l'étreinte glacée du vampire avec souplesse, ne récoltant qu'une légère égratignure sur la gorge, se retourna du même mouvement pour faucher ses genoux, son bras brusquement détendu frôla le fourreau d'un de ses katanas suspendus à son épaules pour fouetter l'air devant le nez du vampire, ouvrant une très fine éraflure sur sa joue qui cessa presque immédiatement de saigner.
En une fraction de seconde, la situation s'était retournée, et c'était au tour de Thimothy de gouter aux joies d'une lame sous le cou.
La dernière feuille qu'elle avait retiré de sa chevelure toucha doucement la terre. Comme si c'était un signal, Athéna se recula et rengaina son sabre avant de tendre le bras au Vampire qui aborait un drôle d'air. Elle avait de nouveau son sourire amusé.

Ici tu auras pas mal d'ennemis, de jaloux, d'adversaires, et encore plus de problèmes. Alors n'attaque pas les rares personnes qui sont disposé à t'aider. Personnellement, je n'ai rien contre ta protégée mais tu trahit tout de ses origines nobles en te comportant ainsi, et la reléguer à un rôle d'oiseau en cage n'est pas très sympa pour elle non plus. Alors tu te calme ou je continue à te prouver que me taper dessus, c'est pas une bonne idée?

Son sourire et sa main tendue enlevaient toute ambiguïté à sa conduite. Elle n'était pas en train de les menacer...
Mais il avait intérêt à le comprendre bientôt. Elle avait beau vouloir aider les humains, c'était pas une raison pour supporter la paranoïa d'un garde du corps trop protecteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aarosei.my-free-forums.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée mouvementée... (je veux du sang °w°)   Ven 15 Jan - 20:53

[Tu as une chance de finir indemme, Teito a une dent contre les Rp à plusieurs Oo']
[Wahouh le style d'écriture est super *____* je me sens toute petite (je SUIS petite ^^")]


Je retins mon souffle. Timothy semblait ne pas lâcher prise, moi-même j’aurais voulu mettre un terme à cette mascarade mais une fois de plus mes membres n’obéissaient plus à mes injonctions qu’une décharge d‘adrénaline immobilisait, comme dépassés par la violence de mes émotions. J’observais la scène, curieuse de savoir comment la vampiresse se tirerait de sa position délicate. Il faut dire que je n’avais encore jamais vu Timothy perdre, cette éventualité ne m’avais encore jamais effleurée tellement elle me paraissait inenvisageable. J’avais cette certitude puérile que de son vivant, personne ne pourrait le surpasser dans sa maitrise du combat, la virtuosité avec laquelle il manipulait les armes à sa guise ne connaissait pas de rival qui puisse prétendre se mesurer à ses capacités. Je m’inquiétais plutôt pour le sort de la vampiresse, je priais intérieurement qu’elle ne prenne pas de risque inconsidéré et se rende sans faire d’histoire.
Calmer je jeu aurait été inutile à ce stade, Timothy n’accordais sa confiance à personne (pas même moi u_u) aussi ,un protagoniste en apparence bienveillant ne se verra jamais accorder un traitement de faveur par mon garde du corps intraitable. C’était sûrement l’un de ses traits de caractère les plus prononcés, appelons ça un défaut car son comportement se limitera à une méfiance continuelle doublée d’une agressivité gratuite, pas le genre d’individu que l’on prend plaisir à côtoyer. Et je ne parle pas de sa misanthropie…
La relation que nous entretenions était donc hors-norme, un paradoxe total, une alliance improbable qui pourtant a tissé des liens indestructibles prenant naissance dans une loyauté mutuelle. Timothy, s’il ne le montre pas est doté d’une immense attention à l’égard de son prochain que son devoir lui interdit d’exprimer, il a fini par refouler ses propres sentiments pour se convertir en mécanique aux mouvements systématiques afin d’accomplir au mieux la tâche qui lui incombait.

La fille gardait un calme anormal, comme si elle plaçait une confiance totale en elle. Je crus même percevoir un sifflement agacé qui s’échappa de ses lèvres fines.

-Avant que tu te demande ce qui t'arrive, je vais te dire un petit quelque chose... souffla-t-elle alors que ses yeux d'argent se teintaient de l'ombre noire de la guerrière en elle.J'ai fait de la mort mon métier.

Avant même que je mon cerveau puisse assimiler les paroles de la vampiresse, une succession d’actions s’enchaina avec une telle rapidité que mes yeux d’humains ne perçurent qu’un vague ondoiement. Un craquement m’alarma, j’eu à peine le temps d’identifier sa provenance que Timothy s’effondrait comme entrainé par une force dont la vitesse fulgurante l’avait empêché de s’en protéger.
En l’espace de quelques secondes la tournure des évènements s’était inversée pour mettre Timothy dans une fâcheuse posture alors que la vampiresse affirmait sa supériorité de son sabre dont la lame se trouvait dangereusement près du cou vulnérable de Timothy. Ce dernier comme hébété, peinait à reprendre le fil des évènements. Son esprit semblait plongé dans une lutte intérieure entre l’acceptation de sa défaite et le refus de se savoir vaincu, puis brutalement son visage s’assombrit ne laissant rien transparaitre de sa perplexité.

A mon tour je contemplait la vampiresse d’un regard neuf, à elle seule elle avait non-seulement tenu tête à une bande de mercenaire mais aussi mis à terre mon garde du corps en apparence imbattable. S’il y avait une chose dont j’étais consciente, c’est qu’il fallait faire de pareils combattants des alliés et non des ennemis, mais je savais également que Timothy n’admettrait jamais sa défaite et qu’il semblait inévitable qu’ils s’affrontent à nouveau, qu’elle le veuille… ou pas. Et si cela se reproduisait, cette fois l’issue de leur affrontement sera beaucoup moins évidente car Timothy ne commettra pas deux fois la même erreur. L’erreur de sous-estimer son adversaire.

-Ici tu auras pas mal d'ennemis, de jaloux, d'adversaires, et encore plus de problèmes. Alors n'attaque pas les rares personnes qui sont disposé à t'aider. Personnellement, je n'ai rien contre ta protégée mais tu trahit tout de ses origines nobles en te comportant ainsi, et la reléguer à un rôle d'oiseau en cage n'est pas très sympa pour elle non plus. Alors tu te calme ou je continue à te prouver que me taper dessus, c'est pas une bonne idée?

Elle tendit la main en signe de paix, main que Timothy n’accepta pas, par amour propre. Il se releva et reprit son poste sur l’un des arbres les plus élevés du bosquet. Il lui faudrait un certain temps avant qu’il ne m’adresse la parole prenant sans doute son échec pour une humiliation personnelle, d’autant j’y avais été témoin et que sa honte s‘en trouvait d‘autant plus renforcée. Je me tournai ensuite vers la vampiresse tandis qu’un sourire d’excuse étirait mes lèvres histoire de détendre l’atmosphère devenue pesante.

-Il ne faut pas lui en vouloir, il a toujours été exigeant envers lui-même. Si on lui laisse un peu de temps il finira sûrement par s’en remettre mais pour le moment, je crois que nous devrions le laisser seul. Merci pour le coup de main… oh et je m’appelle Yumi !

Cette fois je m’approchai d’elle sans que Timothy ne me tombe dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Athéna Murasaki
Admin
Admin
avatar

Messages : 1507
Date d'inscription : 10/05/2009
Localisation : Ne te retourne surtout pas...

MessageSujet: Re: Arrivée mouvementée... (je veux du sang °w°)   Sam 16 Jan - 13:34

Le garde du corps paraissait... furieux est un peu trop léger pour qualifier son comportement je pense. Mêlée de haine, cette fureur qui se lisaient dans son regard semblait être la seule preuve de son humanité.
Avec une pointe de regret, Athéna se redressa, reprenant son masque de Hunter à l'aura si glaciale. Ce n'était même pas un Vampire digne de ce nom. Rien qu'un simple pantin. Une machine programmée pour obéir à un seul objectif sans aucun espoir de changement.
Un simple automate.
Dès qu'il se releva, dans ses yeux brulant la lueur furieuse de son orgueil blessé, et que sans même lui adresser la parole, il bondit en haut d'un arbre proche, elle s'en désintéressera immédiatement. Si le Vampire était définitivement perdu niveau social, ça n'était pas ses affaires.

La jeune fille contempla un instant d'un air pensif son garde du corps qui s'était mis à bouder en haut de son arbre puis un fin sourire d'excuse étira ses lèvres et elle se tourna vers elle avec l'air de vouloir détendre l'atmosphère.

-Il ne faut pas lui en vouloir, il a toujours été exigeant envers lui-même. Si on lui laisse un peu de temps il finira sûrement par s’en remettre mais pour le moment, je crois que nous devrions le laisser seul. Merci pour le coup de main… oh et je m’appelle Yumi !

Athéna hocha la tête avec un sourire et jeta un dernier regard au vampire boudeur avant de se retourner vers la dénommée Yumi

Enchantée, je m'appelle Athéna. Comme tu viens d'arriver, tu seras sans doute dans ma classe d'ailleurs, c'est celle des "nouveaux". Si tu as toujours autant de problèmes avec les mercenaires, tu devrais te mettre au dernier étage, c'est là que toutes les Hunter ou combattantes logent.

Un large sourire s'étira sur ses lèvres alors qu'elle songeait aux rares tentatives d'intrusion de Level E dans les dortoirs féminin. Impressionnant de voir le nombre de filles d'apparence très inoffensives qui avaient sortis des armes de Dieu sait où pour transformer les attaquants en tas de sable. Il y aurait sans doute pas mal de ces combattantes qui seraient ravies d'avoir l'occasion de combattre quelque peu.

La jeune femme commença à s'avancer vers le bâtiment blanc visible un peu plus loin, invitant de la main Yumi à la suivre.

[J'suis morte de fatigue et j'ai aucune inspi >< Je peut pas faire mieux today, désow =(
Voilà ce que c'est de se coucher à 2h du mat' *__* ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aarosei.my-free-forums.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée mouvementée... (je veux du sang °w°)   Mer 20 Jan - 21:16

Finalement la situation avait fini par reprendre son cours normal (si je puis dire), malgré la mauvaise fois perceptible de Timothy qui peinait sans doute à avaler sa défaite fracassante. En dépit de cela je progressais joyeusement vers les dortoirs suivie de près par la mystérieuse jeune fille à la démarche souple et mesurée tandis que Timothy braquait son regard sur ma camarade du haut de son perchoir situé sur un arbre à une distance ni trop lointaine, ni trop proche. On aurait presque pu douter qu’une bataille s’était déroulée quelques minutes plus tôt, prise de bec qui ne s’est heureusement pas terminée dans un bain de sang,. D’ailleurs je remerciais la vampiresse de ne pas avoir trop abimé mon garde du corps, quoique son amour propre mettrait certainement davantage de temps pour se remettre de sa déconvenue.
A ma grande surprise, au lieu de m’indiquer le chemin jusqu’au dortoirs de la Day class, Athéna m’y accompagnait, et à mon avis une intention bienveillante de sa part n’y était pour rien. A première vue, j’aurais pu mettre ma main à couper qu’elle n’était autre qu’un vampire, mais en la regardant de plus près l’on pouvait distinguer d’infimes rides sillonnant son visage, des imperfections qui ne se dévoilaient que sous les rayons révélateurs du soleil couchant. Je me mis tout d’un coup à douter de la nature de la jeune fille et jetai un regard interrogateur à Timothy qui en réponse se renfrogna.

-Alors tu fais vraiment partie de la Day-class?

Je pouvais percevoir l’intérêt soudain de Timothy qui feignait de prêter oreille à ma question. Du haut de son juchoir les ténèbres insondables de son regard s’étaient dissipées pour laisser place à une lueur avide qui ressemblait à de la curiosité. Auparavant elle avait mentionné le dortoir des hunters et à en juger par l’attirail qu’elle portait, elle avait fait de la chasse aux vampires hors la loi, sa vocation. Mais ça ne me renseignait pas vraiment. Même Timothy paraissait troublé, je le surpris même à humer l’air à plusieurs reprises comme s’il ne percevait pas les fragrances de son odeur.

[Gomen, gomen la suite repose sur la réponse d'Athéna alors je ne peux pas faire grand chose ^^" puis sur works ça avait l'air plus fournis u___u]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée mouvementée... (je veux du sang °w°)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée mouvementée... (je veux du sang °w°)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lana,avec sa "soeur de sang" p.3 (lati doll cara)
» Que pensez vous d'un humain qui fait boire son sang ?
» Amulette blasphèmatoire et pendentif de sang avec palaquin.
» Je veux le calendrier
» D'amour et de sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight Guilty :: Avant tout ! :: Cimetière des RPs-
Sauter vers: