Une académie où se réunit l'élite du Japon et du monde entier. Sauf qu'il y a des humains...et des vampires. Dans quel camp allez-vous être?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Maria Ushiro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Maria Ushiro   Ven 6 Nov - 1:14



Nom: Ushiro.

Prénom: Maria.

Age: 15 ans (mais on dirait pas).

Métier: Day Class.


Physique: très souvent qualifiée de kawai (mignonne) par ses camarades, Maria a la physique d’une petite fille, ou presque. De petite taille et très fine, on lui donne plus 13 ans que 15, mais sa large poitrine donne tout de même une certaine idée de son âge réelle. Son visage à des traits très doux et très fins, ses yeux sont bleu foncé, comme l’océan. Ses traits enfantins sont entourés de cheveux brun clair lui arrivant à l’épaule.
Outre sa petite taille, sa manière de s’habiller font aussi penser à celle d’une enfant, Maria porte le plus souvent des robes, ou des tenues se rapprochant du style gothique lolita.
Elle porte très souvent une petite couronne noire sur la tête, mais au lieu de faire excentrique, cet accessoire rajoute à son côté mignonne petite fille.


Caractère: Maria est quelque un de mature et sympathique, elle n'a pas beaucoup de problème à ce faire des ami(e)s. Malgré tout elle se retrouve souvent seule, à cause de la deuxième facette de sa personnalité (décrite après), et aussi parce que, ayant suivis les cours avec le maître, elle n'a jamais vraiment fréquenté les autres. Elle n'a pas de problème particulier en classe, est se trouve un peu au dessus de la moyenne générale.
Elle adore lire, surtout des histoire de vampires, elle semble d'ailleurs en savoir un rayon sur le sujet, mais chut, c'est un secret.
Cette petite demoiselle passerait pour la camarade parfaite, si il n’y avait pas son étrange comportement: il arrive qu’elle s’assombrisse soudain, que son regard devienne froid, que sa vois change, et qu’elle parle de mort, de mauvais présage, de chose pas forcément agréable. Elle peut aussi être prise de fou rire à la sonorité sadique, et puis redevenir soudainement normale. C’est très effrayant.


Comment avez vous connu Notre RPG ? Je suis aussi Mina et Rei dessus.

Comment trouvez vous Notre RPG ? Toujours aussi bien.

Commentaire: je poste l'histoire après.

Avez vous lu le règlement? [Yeah! Bon par Eliot =)]


Dernière édition par Maria Ushiro le Ven 6 Nov - 1:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maria Ushiro   Ven 6 Nov - 1:15



Histoire: L'histoire de Maria commence il y a plusieurs années, à cette époque elle et sa mère vivait dans un manoir à Londre. Sa mère était la chef du personnel et avait beaucoup de travail. Le chef du manoir était un homme d'un certain âge d'une grande bonté. Il gardait malgré tout un certain mystère et semble avoir entrainer Maria dedans.
Depuis sa plus tendre enfance Maria a vécu dans une ambiance étrange, les domestiques étaient familiales et gentils, le maître prenait grand soin d'elle. Mais sa mère l'élevait avec des règles strict et des punitions fréquentes et souvent douloureuse. Plusieurs dois, elle s'est prit des gifles et en est tombé, mais elle a toujours pardonné à sa mère. Depuis toujours, Maria avait l'impression d'être de trop pour elle, un poids qu'elle trainerait, une enfant non-désiré. Malgré les certification de sa mère comme quoi elle l'aimait.

Un jour (elle avait 6 ans à ce moment là), alors qu'elle venait encore de se faire gronder elle rôdait au troisième étage du manoir et aperçu une fenêtre ouverte, grimpant sur le rebord, elle s'apprêtait à sauter. Une voix résonna dans le couloir.

_Maria? Maria où es-tu?

_Ici mama, Maria est sur la fenêtre.

_Maria! Que fais-tu là! C'est dangereux descend!

_Mais maman, si Maria meurt, tu n'auras plus à t'inquiéter d'elle. Uh! Maria sais bien qu'elle te gêne quand tu invite des hommes à la maison, à cause de Maria, tu ne peux plus vivre bien.

_C'est faux Maria! Je t'aime, je t'aimerais toujours. Descend maintenant avant de tomber. Il a plut ce matin et le bord et glissant.


Un instant, la fillette hésita, mais les bras tendus de sa mère eurent raison d'elle, et elle commença à descendre de la fenêtre. Hélas, elle dérapa sur le bord glissant et partie en arrière, dans la vide, accompagné du cri d'horreur de sa mère. Ce fut le maître, la rattrapant de justesse. Sa mère la pris dans ses bras, mais la petite reste là, normalement.

_Alors c'est vrais mama, tu aime Maria? Uh.

_Oui ma chérie, maman t'aime, et de tout son cœur.

_Maria, ne fait plus ça, c'est dangereux.

_Hu! Maria est désolé d'avoir causé du soucis, maître.

_Ta mère a encore beaucoup de travail. Vient avec moi, on va voir si on peut trouver quelque chose à faire tous les deux.

_Uh!


Maria attrapa la main du maître et ensemble ils se dirigèrent vers la bureau. La petite couronne qu'elle porte sur la tête date aussi de ce jour, le maître lui a mit sur le tête en l'appelant "sa petite princesse noire". D'où la couleur de l'accessoire.

Puis le temps passa, Maria alternait entre les gâteries du maître, les reproches et les punitions de sa mère, l'amour de sa mère. Selon sa mère, la maître la gâté beaucoup trop, et c'est pour cela qu'elle devenait capricieuse.
Un second incident se produisit alors qu'elle avait neuf ans. Sa mère, la jugeant trop vieille pour toutes les futiles accessoires d'on l'affublé le maître, voulut lui ôter sa petite couronne noire. La gamine piqua un crise, poussant des "Uh!" plaintif qui agaçaient sa mère. Elle se prit une gifle qui la colla au sol, et reprit ses plaintes de plus belle. Ce fut, de nouveau, une intervention du maître qui sauva la situation.

Le soir même, il annonça recevoir des invités important, et il ne voulait voir personne se promenait dans les couloirs sans qu'il le demande. Il insista aussi pour que Maria reste dans sa chambre toute la nuit, ce qui déçus beaucoup la fillette.
Il y eut, ce soir là, une nouvelle dispute. Sa mère voulait lui corriger ses tics de langage, mais la situation dégénéra de nouveau. La fillette s'enfuit dans les jardins, en pleine nuit, sous une pluie battante. Elle se retrouva devant un étrange spectacle: un homme (sans doute un invité du maître), était accroché au cou d'une femme, cette dernière semblait pris d'un étrange plaisir, mais était blanche comme un linge. Quand il relâcha son étreinte, la fillette vit du sang couler les long du cou de la femme, ainsi que des crocs ensanglantés sortant de la bouche de l'homme. Quand il l'aperçu, ce dernier eut un rictus mauvais.

_Oh, mais que voila, un désert parfait.

_Uh... Qui êtes-vous?

_Un des invités d'Horos. Et toi, je suppose que tu es Maria? Je commence à comprendre pourquoi Horos ne voulait pas te présenter à nous, tu dégage une odeur divine, je suis sûr que tu dois être délicieuse.


Il se saisi du bras de la fillette, et commença à approcher ses crocs de son cou. De nouveau, le maître lui sauva la vie. Il l'entraina vers son bureau après avoir réduit en cendre le monstre, et la consola.

_Maria, écoute moi. Cette créature était un vampire, comme ceux dans les histoires que je te raconte. Mais personne ne doit savoir la vérité sur eux. Compris?

_Uh! Maria ne dira rien. Pourquoi la vampire a dit que Maria avait l'air délicieuse?

_Parce que vous, les humains, dégageaient des odeurs bien particulière, et que la tienne est particulièrement agréable.

_Le maître aussi, voudrait boire le sang de Maria?

_J'avoue que ça me tente, mais je vais attendre que tu sois plus grande, ainsi, je n'aurais vraiment aucun scrupule à te sauter dessus. De plus, je suis sûr que tu seras encore meilleure une fois que tu auras atteint l'adolescence. Allez, va rejoindre ta mère maintenant. Tu lui diras qu'on a passé le reste de la soirée ensemble.

_Uh!Mais Maria ne veut pas être mordu, elle se défendra!


Elle déposa un petit baisé sur la joue du maître et repartit, accompagné du rire de celui-ci.
Le reste de sa vie se passa normalement. Entre les sautes d'humeurs de sa mère, et les histoire du maître.

Il y a peu, le maître lui a dit l'avoir inscrit dans un pensionnat japonnais où elle finirait ses études, là-bas elle rencontrerait des gens comme lui, mais devra se taire, comme toujours. Il lui a conseillé de s'en méfier, car ils pouvaient être dangereux.
Puis elle est partie, sous une pluie de novembre, pour arriver à l'Académie Cross, au Japon. Le maître à prit soin de lui apprendre lui même la langue du pays, ainsi elle n'aurait aucun problème à communiquer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maria Ushiro   Ven 6 Nov - 13:35

Mouhahahaha!
Maria-chan est là, Maria-chan, est là!

Pour moi pas de problèmes =)
Mais si un membre du staff veux dire quelque chose...

Plus que l'autorisation de Yuuki (puisqu'elle est revenue) pour te validée ^^

PS: Wilikome =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maria Ushiro   Ven 6 Nov - 18:27

So cuuuute XD
J'adore ton perso, tout est bon pour moi =)
Bienvenue donc =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maria Ushiro   Ven 6 Nov - 21:11

Re-Welcome ma petite princesse des Umineko !

Fais comme chez toi, je te sers quoi ? Du steak frite ou la Sorcière Béatrice ?
XD Allez, j'arrête ! Validée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maria Ushiro   Sam 7 Nov - 0:18

Rang et groupe mit =)

Fiche déplacé x3

Re-Wilikome et mumuse-toi bien =D
Revenir en haut Aller en bas
Aya MayFlurry
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Messages : 643
Date d'inscription : 23/12/2008
Localisation : Dans ton ombre °w°

MessageSujet: Re: Maria Ushiro   Sam 7 Nov - 13:57

La vrai Maria a 7ans, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-knght-guilty.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maria Ushiro   Sam 7 Nov - 19:04

Non elle en a 9 =)
Maria dans Umineko est en CM1 et à 9 ans, c'est Rosa qui l'a dit ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maria Ushiro   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maria Ushiro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avec Maria Filali technique de la femme
» [Snyder, Maria V.] Les Portes du Secret - Tome 1: Le poison écarlate
» LES PORTES DU SECRET (Tome 1) LE POISON ECARLATE de Maria V. Snyder
» [Poblete, Maria] Simone Veil : "Non aux avortements clandestins"
» Maria EDGEWORTH (1767-1849)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight Guilty :: Avant tout ! :: Présentation :: Présentations refusées/abandonnées-
Sauter vers: