Une académie où se réunit l'élite du Japon et du monde entier. Sauf qu'il y a des humains...et des vampires. Dans quel camp allez-vous être?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Bal d'été!

Aller en bas 
AuteurMessage
Athéna Murasaki
Admin
Admin
avatar

Messages : 1507
Date d'inscription : 10/05/2009
Localisation : Ne te retourne surtout pas...

MessageSujet: Le Bal d'été!   Lun 29 Juin - 21:40

Ici commence le bal d'été!

Venez vous amuser!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aarosei.forumotion.com/forum.htm
Misuki Abe
Admin
Admin
avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 23
Localisation : Dans le pavillon de la Lune

MessageSujet: Re: Le Bal d'été!   Jeu 2 Juil - 13:47

[ HRP : Bon ba, je commence ^^ ]

Les examens passés, le temps du bal fut arrivé. Je ne m'étais pas encore faite d'amis ni même d'ennemis vraiment, sauf peut être en repensant à cette Athéna Murasaki qui détestait tout les vampires donc pas plus moi qu'un autre. J'irais seule au bal. J'aurais bien demander à Idol-sempaï mais ma timidité avait remporté le combat contre mon courage pourtant très imposant. C'était la première fois de ma vie où j'avais senti cette timidité. Je n'avais jamais eu peur ni été intimidé depuis ce jour de mes six ans. Et là, je n'arrive plus à bouger, mon souffle est court, mon coeur s'emballe dans ma poitrine ... Peut être me comportais-je comme toute les filles facent à Aidô-kun mais je n'y pouvais rien. En y réfléchissant bien, de toute façon il aurait déjà trouvé une cavalière vu toutes les filles qui le regardaient pleins détoiles dans les yeux.

Je comptais mettre pour l'occasion, la robe avec laquelle j'étais arrivé à l'académie, légèrement plus clair que le noir, plus vers le bleu foncé, avec des gants qui me montaient jusqu'au coudes et finissaient avec de la dentelle. Je mettrais des talons de dix centimètres pour l'occasion également. Passer chez le coiffeur était aussi sur ma liste des choses importantes à faire avec le grand jour qui approchait.
Tout fut près à temps, le pressing m'apporta ma robe que j'enfila avant que le coiffeur ne vienne et mes talons étaient brillants. Pourtant j'étais tous ce qu'il y a de plus gêner. Je m'étais maquillée toute seule comme je le faisais toujours, une des rares choses que je faisais moi-même, et j'avais l'impression de ne ressembler à rien. Je serais seule à cette fête et je ne pensais pas qu'à mon cavalier mais à ma grande solitude, sans amies.

Pourtant malgré cela je serais sûrement toute la soirée assise sur une chaise dans un coin de l'immense salle, j'avais très envie d'y aller, rien que pour voir les couples arrivés, la Day Class toute enjouée. Et oui, le bal se faisait tous ensemble, Day Class et Night Class. Nous avions tous juré au directeur et Kaname-san que nous nous tiendrons tranquille tout au long de la soirée. Aucun imprévu ne devrait surgir. Je n'avais pas soif du tout pour ma part. J'avais pris trois Blooth Tablet ce matin et j'étais plus que rassasiée. Je me dirigeais donc vers la salle de bal, à travers les jardins, en faisant attention de marché dans les allées pour ne pas abîmer mes talons. J'arrivais enfin à la salle, décorée de mille lumières et de guirlandes. Je n'avais pas participé à la préparation de la salle, on m'avait dit que ce n'était pas la peine mais je savais que c'était juste parce que j'étais une sang pure. Je me dirigea donc vers le buffet discrètement sans trop, je l'espérais, mettre fait remarquée en arrivant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-rpg.forumsactifs.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Bal d'été!   Jeu 2 Juil - 17:49

Tsubame était tassée dans un coin, asise sur une chaise. Un bal. C'est une occupation normale non? Une occupation qui convient parfaitement à une jeune fille de seize ans dans les normes...ce qui n'était pas son cas.

Dans une robe gris perle agrémentée de dentelle noire, La jeune fille brune contemplait d'un air traqué les gens qui dansaient, riaient, et discutaient. Elle soupira. Ses yeux couleur de saphir semblaient toujours remplis de cette pluie froide tombant lentement.
Elle avait demandé l'autorisation de puiser dans les réserves de sang médical, ce qui pourrait retenir sa soif durant environ une bonne journée, voir deux.
Alors que son esprit fatigué par cette lutte continuelle en profitait pour se reposer, elle se mit à se détendre et à divaguer. La musique un peu mièvre et suave, n'était finalement pas si mal, enfin, acceptable pour une fille qui passe son temps à écouter du hard rock à plein volume.
Le regard vague de Tsu se posa sur un couple qui dansait.

"Ils ont de la chance...."
pensa-t-elle avec nostalgie

Et oui, beaucoup de chance. Elle, il ne lui était même pas accordé d'aimer ou d'être aimée. Pourquoi? La soif. Cette foutue soif. Tsubame le savait, elle finirait par lui faire commettre l'irréparable si jamais elle se mettait à aimer.
L'image douloureuse du cadavre de Sei et du sang de son amour qui la recouvrait refit surface. Aurait-elle jamais la chance de trouver un jour une solution, une échappatoire à cette impasse qu'elle s'était tendue?

La musique changea, tirant la vampire de ses pensées. Ses pieds fins chaussés de ballerines noires battirent lentement la mesure de la valse. L'éclairage bleuté donnait l'impression que sa peau blafarde était translucide. Elle n'était pas allée chez le coiffeur comme toute ces autres filles. Elle tenait à être elle, pas une imitation ou un reflet de ce qu'elle était. Être ce que l'on veut, suivre sa voie, et essayer d'enjamber ses propres obstacles, voilà la loi qui la régissait. En attendant, elle contemplait la scène fébrile et un peu stressante pour une agoraphobe qu'était le bal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Bal d'été!   Jeu 2 Juil - 18:19

Hikari soupira, les bals n'était pas du tout son truc. Depuis petite, on l'a forcé à y participer et elle s'y ennuyait toujours. Alors ce n'était pas aujourd'hui que cela allée changer. Elle prit une longue douche et se coiffa longuement sa longue chevelure rouge avec des reflets bleutés. Elle les attacha et mit une rose blanche dans ceux-ci. Elle soupira et alla devant son armoire, sa soeur lui avait envoyé quelques robes pour ce genre d'occation. Elle prit une robe rouge pour aller avec ses yeux et ses chaveux et enfila sa veste noire sans manche par dessus. Certe sa faisait bizarre mais Hikari n'avait pas d'autre veste et elle ne voulait que celle-la.

* Bon, il ne manque plus que les chaussures. *

Elle mit des chaussures rouges avec des petits talons. Elle prit son pendentif et le mit autour de son cou, elle prit ensuite deux bracelets or en forme de serpents et en mit un à chaque poignet. Elle se regarda furtivement dans le miroir. Elle n'irait pas se changer, elle n'en avait aucune envie. Si elle le devait, elle préférait encore rester dans sa chambre alors. Elle prit sa sacoche blanche et la passa par dessus son épaule. Une fois prête, elle se regarda une dernière fois et sortit de sa chambre. Normalement Aidô était son cavalier. Mais, c'était seulement car c'était le seul vampire qu'elle connaissait et qu'il n'avait eu personne d'autre sur le moment. Ils s'étaient donc résigner à aller au bal ensemble mais en y réfléchissant Hikari partit s'en l'attendre de toute manière une fois là-bas, une horde de filles seraient venu, autant y aller seule, s'il voulait une dance, il viendrait déjà.

* J'ai horreur de se genre de soirée. *

Elle soupira encore une fois et alla vêtue ainsi à la salle de bal. Arrivée à celle-ci, elle la comtempla longuement et une furieuse envie de repartir sur le champs la prit. Elle chercha alors à se calmer et alla se mettre dans un coin en appuyant son dos contre le mur. Comme lui disait son frère " Tu es un vrai garçon manqué et même vêtue en fille ça ne change pas. ". Elle regarda à nouveau la salle détaillant vaguement les gens présents ainsi que les décorations utilisées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Bal d'été!   Jeu 2 Juil - 19:35

Puisque les examens étaient enfin terminés, il y avait le bal de l'été qui se produisait chaque années après les partiels! C'était l'un des moments préféré de Sakura car c'était ici qu'elle pouvait apprécier les moments vampires-humains. Elle espérait juste que les humains seraient plus imaginatifs pour leur pensées. L'année dernière, il y avait tellement de filles qui n'arrêtaient pas d'avoir des fantasmes que Sakura s'était évanouie. Pas croyable! Mais ce soir allait être différent! Elle allait s'amuser et rigoler. En essayant d'arrêter ces pensées si peu chrétienne...
En franchissant les porte de sa chambre, vêtu d'une superbe robe rose dos-nu. Il y avait un ruban noir avec une rose rose pâle attaché dans ses cheveux châtain clair et un tour de cou avec la même fleur. Sa robe était sans bretelles -vu la chaleur- mais elle portait des long gants de la même couleur que la robe. Des motifs baroque étaient dessinées sur sa tenu, soutenu uniquement avec un long ruban noir en dessous de sa poitrine. Pour le maquillage, elle n'avait mis que du mascara et un peu de gloos. Cela suffisait bien, elle n'allait pas à un défilée de mode.
[robe]
Elle sentait de là où elle était qu'il n'y avait que des vampires pour le moment, Sakura était un peu déçue. Les humains mettaient trop de temps à se préparer...C'était dommage...Elle soupira, avançant dans les couloirs du Pavillion de la Lune. Elle n'y croisa personne, tous dans leur chambre respective en train de se préparer...Il y avait surtout les pensées d'Aidô qui étaient amusantes. Il allait se faire des filles? Le play-boy de la Night Class...voilà comment Sakura aimait l'appeler pour l'embêter.
Une fois dans la grande salle de bal, Sakura soupira encore une fois. Oui, il n'y avait que des vampires pour le moment. Et les tables étaient déjà dressés. On pouvait y voir des verres -des flûtes- de champagnes, d'autre verres fluorécent. Incroyable! Il allait y avoir une absence générale demain pour "gueule de bois". Elle rigola. La soirée allait être prometteuse...


Dernière édition par Sakura Kinomoto le Dim 5 Juil - 17:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Bal d'été!   Ven 3 Juil - 23:00

Rei regardait son reflet dans le petit miroir, il se trouvait... ridicule. Il portait un costume composé de: une chemise blanche, une veste noir, un pantalon noir, une sorte de cape, des gants blancs et un chapeau noir. Cette tenue lui donnait une allure de vampire, et il ne savait toujours pas quoi se mettre au pied. Il avait le choix entre des tennis basiques, et des mocassins. Son choix alla vers les mocassins noir en cuir. Il se trouva réellement idiot dans cette tenue, et regrettait un peut maintenant. Car il s'y était pris un peu au dernier moment: il avait envoyé une lettre à sa mère, et sa gouvernante lui avait envoyé un costume trouvé rapidement. Enfin, au moins il avait la classe. Posant la main sur la poignet, il commenca à sortir et à se diriger vers la salle de bal.
Ses pas résonnaient étrangement dans le silence. il se sentait un peu comme dans les vieux feuilletons où un héros en costume, super riche, se fait agresser et tuer pour son héritage. Sauf que lui avait encore sa mère, et qu'il n'était pas près de se faire tuer. Avant de rentrer dans la salle, il s'isola un moment et fuma une cigarette, prenant un peu son temps. Une fois calmé, il entra dans la salle, avec un étrange présentiment.
Il fut surpris de constater qu'il n'y avait pas encore d'élèves de la Day Class: il ne reconnaissait personne. Et il y avait en majorité (si ce n'était pas en totalité), des filles. Avec un nouveau soupir, il se dirigea vers la table, où il attrapa une flûte de champagne. Puis il s'appuya sur un mur, et attendit sa cavalière, ou du moins une jolie fille avec qui danser. Appuyé sur son mur, il prit un peu de temps pour observer les perosonnes déjà présentes. Si elles étaient de la Night Class, il pourrait tenter de faire marcher son charme pour en savoir plus sur celle-ci. Du moins, si la potentiel jeune fille ne mourrait pas de rire en l'apercevant, car il devait surement avoir l'air ridicule dans cette tenue.


Je me sentais mal à l'aise. Non seulement à cause de ma tenue, mais j'avais aussi un étrange présentiment. Comme j'avais un peu chaud, j'enlevais mon chapeau et l'abandonnait pour le reste de la soirée, tout comme ma cape. Je ne savais pas pourquoi, mais je sentais que j'allais faire une annerie, et pas du genre renverser un verre ou trébucher. Du genre... dangereuse. Prenant une nouvelle gorgée de champagne, je repérais une jeune fille qui elle aussi buvait. Si la plupart des élèves buvaient à cette soirée, il n'y allé pas en avoir beaucoup en cour. Et moi le premier, car moi et l'alcool, ça fait une orgie (d'alcool bien sur).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Bal d'été!   Sam 4 Juil - 2:44

J'étais dans ma chambre, en train de me préparer au bal d'été. Rien de simple ! Je me cassais la tête à choisir une belle robe. Soit elles étaient trop longue avec une allure de princesse que l'on voit dans les contes. Ou alors des fillettes qui sont en robe de mariage, ou même une robe avec trop de couleur genre " Arc-en-Ciel ". Je mis au moins deux heures à choisir une robe et des belles chaussures. Mais je ne savais pas que j'avais encore quelques robes dans ma valise. Je marcha pour voir les robes que j'avais étalé sur mon lit, quand je tomba à cause de la valise que j'avais laisser par terre. Je me leva avec un léger " Aïe Aïe Aïe ! Ca fait mal ! ". Je m'asseya ensuite, devant la valise, et je l'ouvra légèrement comme si il y avait une lumière blanche dedant ^^. Et je vus une très belle mini robe avec une place exprès pour les chaussures. Je pris la robe de mes mains propres qui sentent la rose rouge, et je la mise en l'air toujours avec mes mains, pour mieux la voir. Elle était avec des rayures noirs et rouges avec une capuche noir. Une ceinture rouge avec une tête de chat toute grise et plusieurs fois la croix accrochée à la robe. Des manches non accrochées à la robe toujours noir et rouge. avec une légère dentèle noir à la robe et aux manches. Des longues chaussettes noirs et rouges. avec des chaussures rock noir et des ceintures pour les chaussures rouges. Et maintenant, pour la coiffure : Deux couettes avec la frange. Des ceintures pour les cheveux toujours avec la croix de jesus. Cette tenue est trop difficile à expliquer donc voici l'image :

Spoiler:
 

Je mis ensuite la tenue de bal et je sortis de la chambre.

Je sortis ensuite de ma chambre pour aller dans la salle de bal et aller trouver le gars avec qui je vais danser. Je ne me dépecha pas, parce-que selon moi, il n'y a presque personne dans la salle de bal. J'ai quand même bien fait de m'habiller comme ça. Il fait trop chaud pour mettre une robe qui étouffe. J'avanca vers la porte de la salle de bal. Je pris la poignet, et j'ouvris la porte. Je vis quelques personnes. Plusieurs personnes buvait ! O_O Comment pouvaient-ils boire alors qu'ils sont simplement que des lycéens ou collégien, et qui n'ont même pas 18 ans ? Je m'asseya ensuite sur une chaise devant une table avec plusieurs personnes. Et dire que je ne sais pas du tout danser. Il y a devant moi, un garçon qui avait enlever son chapeau et sa cape. Je le regarda bizarrement avec une tête de chaton. Il y avait du thé ! Oufff, heureusement. Je pris une tasse de thé, et je me servis. Je continua à regarder le garçon et j'attendis. Je me dis ensuite :

*Quelle ennuie... Enfin, pour l'instant...*

Je pris ma tasse de thé, et je buva se d'ailleurs, très délicieux thé. Je me demanda avec quoi était fait ce thé. Dommage que ce thé n'est pas servi tous les jours. Il faut que j'en profite !
Revenir en haut Aller en bas
Mina Shikumi
Admin
Admin
avatar

Messages : 378
Date d'inscription : 27/05/2009
Age : 24
Localisation : Dans les jardins

MessageSujet: Re: Le Bal d'été!   Lun 6 Juil - 0:00

Mina fixa la robe sur son lit, elle portait uniquement sa chemise mais n'avais pas froid. Tendant la main vers le tissu, elle se décida enfin à l'enfiler. La Sang-Pur ne comptait pas mettre trop longtemps à se préparer, histoire de ne pas s'éterniser, et elle enfila donc rapidement sa robe. Puis elle s'approcha en vitesse du miroir, pas de maquillage pour elle, ce n'était pas son genre. Attrapant la coiffe, elle la plaça sur sa tête, de façon à retenir ses long cheveux noir.
Depuis qu'elle avait mordu la petite fille, ses cheveux avaient poussé, et ses yeux semblaient plus rouge (quoi que leur éclat s'était un peu éteint). Fixant son reflet dans sa glace, elle commença à regretter. Pour le bal, elle s'était vêtu d'une robe orange, d'une coiffe d'un orange plus claire, de petite chaussure noire et de gant blanc.

_Tu es très belle. Fit une voix mielleuse derrière elle.

Se retournant, la vampire aperçu un chat noir sur le bord de sa fenêtre. S'approchant, Mina s'assit sur la fenêtre et la gratta derrière l'oreille, il laissa tomber une rose rouge, et elle n'eut pas besoin d'explication supplémentaire. Se levant, Mina se mit devant sa glace et plaça la rose sur sa coiffe. Puis elle sorti, et s'engagea sur l'allée dallé, le félin noir à ses côtés. Une fois devant la porte, elle eut une petite hésitation.
Depuis petite, Mina avait une sainte horreur des robes: dedans elle était ridicule, elle se prenait les pieds dans la tissus, et puis, la vampire ne supportait pas qu'on voit ses jambes, ou la cicatrice de son épaule, elle avait donc portait son choix sur une robe à manche longue.
Toujours en arrêt devant la porte, Mina prit une grande inspiration, et entra. Il n'y avait presque personne pour le moment, juste quelque filles de la Night Class, et un garçon. Quand elle entra, c'était une valse qui se jouait. L'air lui rappela certaine fête que donnaient ses parents durant son enfance, et elle se dirigea vers une chaise isolé, où elle pensait passer inaperçu. Comme pour lui tenir compagnie, son félin noir lui sauta sur les genoux en ronronnant.

_C'est discret dis donc, je risque d'avoir la paix comme ça. Grommela-t-elle doucement.

_________________
Toi et moi,
Ensemble depuis toujours.

Merci Hanaé!!


Nourris moi!


Moi aussi!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mad-house.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Bal d'été!   Lun 6 Juil - 12:21

J’étais assis dans un coin sombre de la grande salle de bal. Seul.

Qu’est-ce que je fais ici ?

Tous riaient, chantaient, dansaient… Certains attendaient cet évènement depuis tellement de temps. Mes yeux vaguaient d’un couple à l’autre. Ils semblaient heureux… La musique, maintenant douce, renforçait mon sentiment de solitude.

C’est ma faute, j’aurais du essayer de me faire des amis, au lieu de jouer mon éternel torturé. Bientôt, les gens auront sans doute l’habitude de me voir seul et, à ce moment là, plus personne ne jugera nécessaire de m’aborder.
Je suis déprimant. Mes rêves même sont désolants ! Tout en moi est décourageant…

Je ressassai ce foutu monologue intérieur, sans cesse. Sans que je m’en rende compte, mes mains encadraient maintenant mon visage et mes coudes étaient posés sur mes genoux. Je portai un costume noir, simple. Seul une rose bleue posée vers mon cœur le différenciait de ce qu’il était au départ. Cette rose, j’étais allé la chercher il y a quelques instants dans les Jardins. Elle était encore fraîche et diffusait sa fragrance parfaite. Ses pétales brillants, retournés de manière si fascinante, me firent sourire.
Tout me sembla alors bonheur et euphorie. Les lumières, qui me semblaient si pâles alors, me firent songer à un feu d’artifice bleuté. Mes jambes, portées par la douce mélodie, me firent me redresser. Je me dirigeai vers le banquet. Je pris le premier vers qui s’offrit à moi et le descendit cul sec. Une sensation très désagréable et irritante s’empara de ma gorge et une douce chaleur courue ensuite dans mes entrailles. Je renouvelai l’expérience. Encore. Lorsque l’air ambiant me sembla étouffant puis irrespirable, je sortis sur le balcon.
Le soir était frais. Je frissonnais. La douce brise qui flottait autour de moi caressait chaque particule infime de mon corps. Je déboutonnai lentement les deux premiers boutons de ma chemise, pris d’une vague de chaleur soudaine. La sueur perlait sur ma nuque. Je fermai les yeux, savourant la musique qui parvenait encore à mes oreilles et l’air frais qui courrait sur ma peau brûlante. La mélodie cessa, laissant place à un son beaucoup plus vif et énergique. Des cris de joie émanaient de la pièce embuée. Les pieds des danseurs tappaient fortement sur le sol, donnant un tapage infernal. Je regardai une dernière fois le ciel obscur parsemé de poussière d’étoiles. La Lune était immence. Une étoile filante. Je fis un vœu, sachant pertinemment qu’il ne se réaliserait jamais.
Puis tournant le dos à ce magnifique spectacle de la nature, je rentrai dans la salle de bal, la tête basse, la démarche pareil à celle d’un condamné à mort se dirigeant vers la potence.
Revenir en haut Aller en bas
Athéna Murasaki
Admin
Admin
avatar

Messages : 1507
Date d'inscription : 10/05/2009
Localisation : Ne te retourne surtout pas...

MessageSujet: Re: Le Bal d'été!   Mar 7 Juil - 21:51

Un bref soupir sortit des lèvres d'Athéna, mais la musique joyeuse qui régnait dans le lieu le rendit parfaitement inaudible.
C'était le jour du bal d'été.
Dans la grande salle, dans dizaines d'élèves de la Day et Night Class commençaient à danser et quelques uns avaient même prit divers instruments pour se joindre à l'orchestre.
Certains élèves restaient timidement adossé à un mur, dans l'ombre, et une petite partie des garçons de la Day Class, délaissés, paraissaient s'ennuyer ferme près de l'orchestre.
La salle brillait de mille feux. Des tentures blanches cascadaient depuis le plafond jusqu'au sol où elles étaient attachées aux murs, devant les portes. La lumière des lampions et lustres donnait à la scène un éclat irréel de joie ambiante. Quelques cris lui firent tourner la tête et elle aperçut avec un amusement non dissimulé Aidô, entouré d'une horde de jeunes filles qui se poussaient et allaient même jusqu'à se taper dessus pour avoir la première place.
Le sourire qui éclairait son visage fondit comme neige au soleil. Elle avait complètement oublié...
La Night Class était présente!
Elle venait de se rendre compte que ce qu'elle avait prit pour des garçon de la Day Class, dansant avec les filles du même groupe, étaient en fait des Vampires en uniforme. Tsubame était assise dans un coin, l'air morose, Hikari s'avançait avec l'air d'avoir avalé quelque chose de travers. Elle entraperçu également Mizuki qui restait dans son coin.
En bref, la totalité de la Night Class?
Un grimace de dépit tordit ses traits fins et elle se retira dans l'ombre de la nuit qui commençait à tomber.
Avait-elle bien fait de venir?
Quand des filles de la Day Class, surexcitées, avaient commencé à parler de l'événement, elle s'était distinguée par son ignorance totale. Mais peu à peu, l'enthousiasme des filles de sa classe avait fait parvenir une idée saugrenue dans sa tête.
Elle savait à peu près danser, alors pourquoi ne pas y aller?
Bien sur, les filles qui lui en avaient parlé avait oublié de mentionner la présences des vampires, mais tout le monde avait remarqué son antipathie pour les stars de l'académie, alors ça n'avait rien d'étonnant...
Un reflet de lune fit scintiller ses cheveux d'argent qu'elle avait détaché pour l'occasion puis descendit sur sa flute en bois sombre qu'elle avait apporté pour l'occasion. Elle se demandait maintenant si elle ne devait pas simplement faire demi-tour. Être présente à cet événement impliquait aussi de ne pas emporter d'arme, et de n'attaquer personne...
Elle n'était pas du tout sure de pouvoir se maîtriser si l'un de ces tueurs l'approchait.
Athéna leva la tête vers l'astre nocturne et sourit, dévoilant ses dents un peu trop pointues pour être humaines. La présence des Vampire ne l'empêcherait pas de s'amuser. Depuis qu'elle était dans cette académie, elle avait apprit le bonheur d'avoir une vie simple, alors c'était hors de question de laisser les vampires la déposséder de ce sentiment...
Son sourire s'aiguisa soudain et elle entra dans la salle de son pas léger.
Aussitôt, un musicien rata son accord, les couples les plus proches se retournèrent avec des yeux ronds comme des soucoupes et les garçons comme les filles qui l'avaient aperçut se figèrent, hésitant pour le plupart entre un air béat ou une surprise sans borne.
Elle y était peut être allée un peu fort...
Il faut savoir qu'Athéna ne fait jamais les choses à moitié. Et aujourd'hui, elle avait décidé de faire comme les jeunes filles normales - pas celles qui pourchassent des Level E toute la nuit et qui tentent d'échapper à un Sang Pur cinglé.
Elle avait décidé de se faire belle. Et y avait parfaitement réussi...
En totale opposition avec son caractère habituel, son apparence avait quelque chose de fantastique. Ses longs cheveux argentés peignés avec soin cascadaient en une longue rivière d'argent de long de son dos, de minuscules bijoux sombres les ornaient et leur obscure beauté ne faisait que renforcer le charme de sa chevelure qui ondoyait doucement jusqu'à ses chevilles. Elle n'était pourtant pas allée chez le coiffeur, comme la majorité des filles de la Day Class mais leur éclat dépassait de loin la beauté des autres. L'espace d'un instant, elle en fut presque gênée.
Elle avait laissé l'uniforme et ses vêtement de combat pour une longue robe à la teinte émeraude sombre qui dévoilait ses longs bras blancs et s'évasait autour de ses jambes comme la corolle d'une fleur retournée. Sa peau pâle se détachait avec netteté de cet habillement féerique. Ses bras nus s'ornaient de magnifiques arabesques d'un vert plus soutenu qui paraissaient presque vivantes tant leur scintillement joyeux marquait les yeux et les esprits. Un léger voile d'un vert plus sombre couvrait ses épaules nues et un fin collier d'argent serti de minuscules émeraudes à la teinte vive ornait son décolleté.
Elle était absolument magnifique.
Sur son visage soigneusement dégagé de toute mèche folle ne se voyait aucun maquillage qui n'aurait pu que gâcher cette beauté nocturne, ses grands yeux gris perle détachaient pourtant avec netteté de son visage pâle et ses lèvres roses s'étiraient dans un joli sourire amusé qui ne faisait que renforcer le charme impalpable qui se dégageait d'elle.
La grâce de ses gestes était aujourd'hui dénuée de la menace sourde qui les accompagnait habituellement, on ne voyait plus qu'une jeune fille normale de la Day Class, ce qui devait certainement laisser abasourdis certains élèves avertis de la Night Class...
Et oui, Athéna était suffisamment imprévisible pour effarer les gens de cette manière! Que ceux qui s'étonneront sur cet entorse à son caractère fassent taire leurs questions : Athéna apprécie particulièrement surprendre les gens. Venir au bal de cette manière n'est qu'une façon différente de la faire.
Rappelés à l'ordre par leurs cavalières, les danseurs ébahis avaient repris leur danse. Mais nombre de regards étaient encore tournés vers elle. Effarés ou insistants.
Son regard balaya la salle, s'arrêta sur quelques garçons de la Night Class pour se charger brutalement d'une menace très claire avant de repartir vers les autres danseurs.
Elle aperçut Akiro qui avait une tête de condamné et sourit. Apparemment, il ne s'était pas trouvé de cavalière.Un peu derrière lui se trouvait Mina, dans une robe orange étincelante qui provoquait apparemment de nombreux torticolis de la part des danseurs de la Night Class. L'un d'eux, un nouveau nommé Aion, s'approcha d'elle et s'inclina, apparemment en lui proposant une danse.
Son sourire s'accentua lorsqu'elle vit enfin celui qu'elle cherchait du regard depuis son entrée dans la salle. Elle s'avança vers lui de sa démarche dansante avant de lui adresser un large sourire.

Salut! J'ai fait un effort pour aujourd'hui, t'en penses quoi?

Quelques jours plus tôt, elle avait fait par de son intention de se rendre au bal à Shin. Et celui ci avait accepté de l'y accompagner.
Elle ne l'avait en revanche pas prévenu qu'elle comptait y venir en tant qu'élève normale, en laissant de côté uniforme et tenue de combat...
Là, elle avait du le surprendre.

[Je répond avec Aion un peu après ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aarosei.forumotion.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Bal d'été!   Mar 7 Juil - 23:21

[Comme je part dans peu de temps et que je voulais faire un truc avec Rei je repond pour la seconde fois. Envoyé moi un MP si ça gêne, je virerais le post.]

Tandis que la salle se remplissait, et que les danseurs envahissaient la piste, Rei vidait sa seconde coupe de champagne. Une jeune fille blonde à la robe étrange passa près de lui, et prit une tasse de thé, en marmonant qu'elle s'ennyait. Avec un petit sourire, la level E l'observa un instant, et se décida à l'inviter à danser.

Avançant d'un pas sur, je m'approchais de la jeune fille en question, évitant avec soin la piste de dance, et me préparant mentalement à avoir l'air ridicule. M'arrêtant devant elle, je lui fit une révérance gracieuse, et plongea mon regard vert dans ses yeux rouge.

_Vous dansez? Demanda-t-il à la manière d'un homme du 19ème siècle.

Tandis qu'il proposait sa main à la jeune fille, la musique changea encore, et il eut un sourire en reconnaissant l'air sur lequel il avait apprit la valse. Oui, oui, il sait danser Rei. Enfin, quand on s'ennuis dans une grande baraque, soin on s'ennuis, soit on trouve une solution intelligente pour s'occuper.


[Musique.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Bal d'été!   Mer 8 Juil - 1:26

Tandis que je buvais tranquillement mon thé, le jeune homme arriva vers moi. En même temps que je buvais mon thé, je le regarda de mes yeux rouges soupsçonant, mais pas soupçonant xD. Quand je finis mon thé, je le posa, et je me leva. Je continua à le regarder fixement. Comme il me tendis sa main, je ne pus refuser mais le seul problème, c'est que je ne sais pas danser. Je préfère alors l'avertire. Je posa alors ma main sur sa main et je lui dis :

- Je préfère encore t'avertire du danger que cour tes jolies chaussures. Ils risquent de se faire écraser par ma maladresse, car je ne sais pas danser...

La musique changea. Un style de valse. Mais moi, je ne sais même pas danser de la valse ! En gros, je sais que danser le combat -.-'. Si cet humain tient à ses pieds, il ferait mieux de changer d'avis, et de demander à une autre fille de danser. Et moi, je regarderai les gens qui dansent extremement bien. Et moi, en train de les regarders en train de boire du thé. Je souria à l'humain et je lui dis d'abord :

- Comment t'appelles-tu ? Moi, je suis Rika Minazaki.

Lui demandais-je calmement et lui dis-je. Aujourd'hui, j'étais rassasiée à 1.000% de sang, je n'en n'avais plus besoin ! Heureusement d'ailleurs. Puis j'attendis que ce jeune homme me donne sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Bal d'été!   Mer 8 Juil - 21:10

Crispée sur sa chaise, Tsu n'avait pas bougé d'un poil. Son instinct lui hurlait de se changer en chat et de s'enfuir. Mais, les mâchoires serrées, elle tenait bon. Les danseurs étaient plus nombreux. Elle les regardait, le menton dans les mains. Elle offrait un spectacle surprenant : une jeune fille au teint morbide qui contrastait avec ses cheveux de jais. Avec sa robe grise et ses chaussures noires, elle ressemblait à une photo en noir et blanc. Seules touches de couleur, ses yeux d'un bleu profond et ses lèvres teintées d'un rose très pale.

La musique l'apaisait mais elle restait tassée sur elle-même. comment agirait un humain normal? Elle regarda circulairement la salle. Des groupes s'étaient formés. Des filles riaient en regardant les garçons.Les garçons buvaient pou la plupart. Des couples s'enlaçaient.
Mais Tsubame était seule. Elle se leva et se dirigea, d'une démarche rigide et hésitante, vers le buffet. arrivée là bas, elle distribua une bordée de regards glaciaux aux personnes alentours. Elle saisi une flute de champagne et tacha de la vider d'un air décontracté.
Au bout de trois flutes, elle s'accouda au buffet.
Elle se sentait seule. La chaleur de l'alcool se diffusa dans son corps engourdi...
Elle eu envie de se joindre aux danseurs, mais sa partie encore lucide la stoppa nette.

"Je ne savais pas que je ne tenait pas l'alcool..."
se dit-elle avec ironie

Effectivement, c'était la première fois qu'elle en buvait et cela était plutôt agréable. elle n'avait plus peur des gens. Elle était détendue....
Revenir en haut Aller en bas
Sakura Hurano
Night Class
Night Class
avatar

Messages : 525
Date d'inscription : 04/03/2009
Age : 22
Localisation : La ou tu n'est pas =D

MessageSujet: Re: Le Bal d'été!   Mer 8 Juil - 22:39

Sakura était en retard pour le bal, Sakura s’habille le plus vite que elle pouvait, elle était habillée avec des talons aiguille avec une longue robe rouge, elle mit du rouge a lèvre, puis se brossa les cheveux et parti en direction du bal a toute vitesse, puis elle passa une grande porte qui était la salle de bal, il y avait de la musique et plein de personne qui dansé, mais Sakura n’avait pas de cavalier, elle parti pour se prendre une boisson après elle alla s’asseoir dans un coin tranquille mais qu’elle pouvait voir toute la salle, elle soupira, puis regarda en fasse d’elle il y avait plusieurs personne qui parler et d’autre qui dansé, pour le moment Sakura ne pouvait n’i dansé n’i parler avec d’autre personne parce que elle ne connaît personne, puis elle regarda le sol .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Bal d'été!   Ven 17 Juil - 17:07

Le bal.
Devait-il etre heureux ou catastrophe? Dans sa chambre s'entassait une pile de paperasses qui finissaient toujours dans sa cheminees, des tas d'invitations souvent agrementes de parfums divers qui lui donnaient la nausee.
Mais il y avait egalement les autres filles de la Night Class. Elles n'etaient pas comme ces gamines d'humaines, et il appreciait parler avec certaines d'entre elles.
C'est pourquoi il etait venu.
D'un regard, il parcouru les differents couples de la salle, s'attardant avec un sourire sur Rika, la psychopathe qui detestait les humains et qui avait pourtant accepte l'invitation d'un d'entre eux, puis sur Tsubame, qui etait tassee dans son coin comme un chat terrorise. Il la vit se diriger vers le buffet et leva mentalement les yeux au ciel avec un soupir. C'etait pas une bonne idee ca, de se saouler pour ne plus avoir peur...
Avec un nouveau soupir, il declina poliment l'invitation d'une bande de fille qui se pressaient autours de lui et se remit a observer la salle...
Puis s'arreta soudain, souriant.
Un peu plus loin, apparemment sans cavalier, se trouvait Mina.
Comme une fleur aux petales couleur soleil, sa robe virvoletait autour d'elle, illuminant sa peau pale a la beaute feerique que sa longue chevelure noire contrastait, contribuant a la rendre splendide.
Ses yeux bruns que sa nature si pur teintaient de rouge captivaient son regard. Elle etait simplement splendide.
Alors, avec un sourire, il s'avanca vers elle.

M'accorderiez vous le privilege d'une danse?

Incline devant Mina, son sourire le plus charmeur accroche au levre et sa main tendu vers elle, il etait l'exemple parfait du cavalier ideal.
Et mignon en plus. Ses chevex blancs neiges retombaient legerement sur son visage a la peau doree par le soleil et ses yeux gris perle. Habille normalement, on pouvait toujours dire qu'il - pardonnez moi l'expression - avait la classe. Mais aujourd'hui, vetu d'un costune blanc eclatant qui soulignait sans scrupules ses larges epaules, une rose bleue a la boutonniere, il etait tout simplement magnifique.
Mais, la voyant qui hesitait, il baissa la tete, sourit, et reprit la parole.

Levez votre main droite, je vous prie

Et alors qu'elle obtemperait, il s'en saisit avec un "merci" et un sourire avant de l'entrainer au milieu des autres danseurs.
Pour lui, le bal venait de commencer.

[c'est un peu tres court, desolee, je ferais mieux a mon prochain poste Chat Gêné ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Bal d'été!   Sam 22 Aoû - 13:57

Ce soir, le bal...bal...rien que ce mot donnait la migraine à Teito. Entendre les filles de la Day Class penser mainte choses sur les garçons de la Night Class...Mikage aussi ne voulait pas y aller -et c'était bien la première fois qu'il refusait quelque chose- pourtant ils y étaient obligés. Sa mère en avait entendu parler par l'intermédiaire du courrier qu'avait envoyer le Directeur Cross, elle avait donc fait parvenir à l'académie deux costumes pour son fils. Dans sa lettre qui accompagnait les colis, elle lui avait décrit comment bien mettre son blaser, qu'elle lui en avait fait envoyer deux car elle ne savait pas laquelle choisir, de plus, son père était en déplacement pour une réunion au Sénat, elle avait donc le manoir pour elle seule. Puis elle lui raconta ce qui s'était passer depuis son départ, lui demanda si il se nourrissait bien et surtout si il n'avait pas touché à un humain. Il regrettait déjà d'avoir ouvert la lettre puisque celle-ci faisait bien quatre pages recto-verso. Une fois lu, Teito sortit des paquets, un costume noir assez classique avec une cravate rouge et une chemise blanche et un autre costard rouge, chemise blanche accompagné d'un fin ruban de la même couleur que le blaser. Les deux habits étaient l'extrême opposé de l'autre. L'un classique, discret alors que l'autre était pour une personne qui voulait qu'on le voit. Par chance, le jeune Klein préférait le noir discret plutôt que le rouge pétant. Il risquait d'avoir un peu chaud, mais dans le pire des cas, il se changerait. Enfilant l'habit numéro un de sa garde robe, il descendit ensuite les escaliers, avec son meilleur ami sur l'épaule, mais avec une tête pas très convainquant en ce qui concerne son plaisir de se joindre au bal. Croisant quelques élèves pas encore prêt ou qui avait l'intention de sécher la soirée, Mikage s'endormit avant même d'avoir atteint la salle. Teito était donc seul pour cette nuit.

*Merci, espèce de faux ami!* lança-t-il à son animal de compagnie avant d'ouvrir les grande portes de la pièce la plus immense de l'établissement.

Il y avait déjà pas mal de monde, pourtant il n'était même pas neuf heure. Le Pure Blood avança d'un pas lourd vers le buffet et comme par magie, Mikage s'était réveiller. Se penchant en avant, il pointa du bout d'une patte un mini-four au fromage.

*T'es qu'un glouton!*

*Parle pour toi! C'est toujours toi qui en mange le plus! C'est moi qui ai l'estomac le plus petit!*

Il n'avait pas tort... Puis, Teito s'assit sur une chaise pas très loin des apéritifs pour son ami, bloquant toutes les pensées humaines dans la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Bal d'été!   Lun 24 Aoû - 1:29

  • Ses prunelles d'un rouge liquide restaient braquées sur cette frèle mélopée, cette douceur iridescente qui enflammait avec une pureté caline les profondeur enfiêvrées de son coeur d'immortel. Laissant ses fine mèches couleur minuit flotter avec une subtilité farouche autour de son joli minois, Shark Okami ne semblait pas gêné par la brise hivernale... S'engouffrant à travers les plis délicat de son costume cravate tranchant sur le noir d'ébène et le bleu marine du ciel illuminé par l'astre lunaire, l'air glacé effleurait avec une sensualité mordante les courbes délicieusement androgynes de notre bel avatar de Noctulius...et pourtant...
    ...pourtant le beau ténébreux restait indifférent aux caprices du froid, oscillant parfois nerveusement son regard vers la troupe des quelque musiciens prêts pour la fête caracollant en contrebas de la terrasse et le reste de ses collègues établies sur le même pallier que lui à s'entrainer et discuter dans les couloirs assombris...là où la jeune génération de nobles Vampire avait parfois l'habitude de passer ses journées de désoeuvrement...

    ...lorsqu'elle n'avait plus de foyer où séjourner.

    *...un foyer.*

    Ses iris d'une profondeur sanguine, presque noire restaient braquées sur les abords de l'Académie, lançant parfois quelque regard doux et mélancoliques vers la salle remplie d'éclairages artificiel...

    ...là où avait un jour demeuré la villa inquiétante des Okami...là où notre bel incarnation d'un Bellerophon déchu avait été forcé de séjourner, presque malgré lui...bien loin des précèptes de Kaname...la politique était simple.... "Écraser les plus faible que soit"...voilà à quoi se limitait la doctrine de Maraxia...le sombre...le traître qui s'était jadis allié aux ennemis des Kurans...cet homme insensible et cruel...une ombre évanescente qui bien souvent, hantait les rêves du jeune homme...le plongeant dans les méandres insondables du monde des souvenirs, là où le temps n'avait pas lieux d'être et où Shark voyait encore l'enfant à la chevelure crépusculaire qu'il était...ce petit être doux et sensible à la pureté entachée par les corrections de l'homme qui, jamais, ne l'avait considéré comme le fruit de ses chaires...

    ...oui...

    Parfois, même les Héros Sans Peur étaient capable d'éprouver cette sensation un peu désagréable, comme si quelque chose rempait dans leurs veines, une sorte de froid, une sensation gluante qui infiltrait leurs radicelles visqueuses et glacés dans leurs vicères...

    ...presque comme s'ils avaient encore "peur".

    *Ils vont mourir, tu sais...*

    Murmurait la voix de Maraxia (note : Maraxia était le père de Shark) tapis dans les profondeurs de son âme...celle qu'il avait toujours redouté, et qui hantait ses souvenirs...une hantise placée sur un pied d'estale, si on la comparait au manoir des Okami en proie au flammes dévorante du feu des Sangs-Purs qui avait jadis anéanti toute sa famille...

    *Tout meurs Shark...un jour même ce foyer que tu as choisit pour oublier le passé qu'il t'a volé finira par être frappé...*

    Froidement, le jeune Vampire plissa ses fines paupières de nacre sur le papier parfumé qu'il tenait du bout des doigts, et que le vent menaçait d'emporter à chaque nouvelles bourrasques...

    ...une invitation à la cours du palais. Le genre de missive envoyé à tous les Vampires de l'Académie

    *...c'est inéluctable...*

    Laissant les paroles d'un père depuis longtemps oublié s'évaporer à travers les remous invisibles du vent taquin, Shark autorisa un imperceptible sourire s'imicier sur la délicatesse de ses traits. Parfois il en oubliait même les principes de sa caste...ironie du sort Shark était un noble qui n'avait ni terre ni foyer...ni même une famille. Subtilisé par les folies de la guerre que se livrait les Level A, le nom des Okami avait finit par se perdre dans l'éternité. Il n'y avait qu'ici qu'il résonnait encore...

    ...mais pas pour les mêmes raisons. Car Shark Okami...cet enfant prodige, était d'avantage connu pour ses exploits sur les champs de batailles que le titre dont il était pourvu...et qu'il avait parfois l'habitude de négliger.

    Pas ce soir...

    Sa tunique miroitante sous les rayons d'une lune omniprésente et dont le croissant s'évertuait à lui sourire d'une blancheur éclatante, le jeune pré-adulte décida de s'éclipser...laissant les autres Vampire qu'il considérait comme ses amis les plus chers à leur occupation diverse pour descendre, avec une lenteur effacé, les escaliers de la salle de bal...parfois il arrivait qu'au détour d'une allé, l'un de ses camarades le reconnaisse et, avec une joie espiègle se permette un commentaire sur la tunique raffiné qu'il avait revêtu pour l'occasion...et à cela, le jeune homme ne faisait que répondre par un sourire sans joie, mimant les paroles invisible...

    *Après tout il le faut bien...*

    ...avant de disparaître sous l'ombre ramifiée des conifères artificiels plantés avec une symétrie incroyablement net au abord de chaque points de passages. Une fantaisie décorative que notre beau ténébreux avait prit l'habitude d'apprécier au fil des ans...

    ...car au manoirs de son enfance, il n'y avait point d'arbres. Seulement des tours nano-béton métalisés à perte de vue.




  • Lorsque ses bottes lustrées le menèrent au couloirs joliment décorées des entrées de la grande salle, Shark se servit des quelque minutes restantes avant de pénétrer dans le Hall principale pour se composer ce masque délicat et raffiné où se mêlait toute la grâce pointilleuse dont était pourvu les gentleman de la Night Class...

    ...un camoufflage peu orthodoxe mais néanmoins nécessaire pour le jeune homme à la beauté sombre qu'était Shark. Car il lui permettait d'oublier momentanément les frasques du passé, et la triste mélancolie qui assombrissait la subtilité de ses traits. Saluant discrètement les deux Vampires postées de par et d'autres de l'entrée principale, et dont les visages ne lui étaient pas inconnus, il s'engouffra sous l'arche dorée des portes grandes ouvertes pour s'avancer sur un océan de marbre qui acceuillait déjà bon nombre du beau peuple de l'Académie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Bal d'été!   Lun 24 Aoû - 1:34

[Shark >> Comme d'hab, t'as des RP à faire baver les meilleurs. Tu pourrais pas t'arrêter parfois?
Enfin bon, je poste pour vous prévenir que le bal se terminera sans doute bientôt! Alors dépêchez vous de poster!
(+ annonce personnelle, comme Shin ne répond pas, Athéna est libre, si un Humain cherche une cavalière, il en à trouvé une ^^)]

[Edit de Saku': Très chère dragon, il y a une date précise ou pas? ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Mina Shikumi
Admin
Admin
avatar

Messages : 378
Date d'inscription : 27/05/2009
Age : 24
Localisation : Dans les jardins

MessageSujet: Re: Le Bal d'été!   Ven 28 Aoû - 12:51

Mina regardait tout autour d'elle sans se préoccuper des autres, caressent avec douceur d'une main rêveuse son chat noir, qui ronronnait de plaisir. Gainé de sentir des regards sur elle, Mina se concentra plutôt sur le pelage lustré du félin, qui semblait avoir lui aussi fait un effort, mais au bout d'un petit moment, il se leva et sauta sur ses pattes, marchand entre les danseurs, il abandonna sa maitresse le temps de se mettre un petit quelque chose sous les crocs. Avec un soupir La Pur Blood lissa sa robe, bien qu'aucun poil noir ne soit venu s'y mettre.
Alors qu'elle croyait qu'elle allait resté seule toute la soirée, un garçon s'approcha d'elle et lui tandis sa main en la saluant, elle reconnu Aion, un vampire qui lui avait servi un discours sur les besoins des vampires dont elle se serait volontiers passé. Il lui tandis sa main, l'invitant à une danse. La vampiresse eut une hésitation, elle n'avait jamais vraiment dansé, et avait peur de ridiculiser cet homme à l'allure de parfait cavalier, comme il insista, Mina obtempéra et se retrouva bien vite sur la piste de danse.
Elle hésitait grandement quand aux endroits ou placer ses mains, n'ayant jamais vraiment prit le temps d'apprendre cet chose qu'elle jugeait inutile. Observant les cavalières autour d'elle, la vampiresse fut obligé de constaté qu'elle ne pouvait fuir, et plaça alors ses mains comme les autres filles avec hésitation: l'une sur la hanche, l'autre dans la main d'Aion, à son plus grand gène.

_Je dois t'avouer n'avoir jamais danser, alors si tu veux toujours renoncer, je ne t'en voudrais pas de vouloir éviter de te ridiculiser avec moi. Elle avait dit cette phrase de façon à ce que seul le vampire au teint mat l'entende, plongeant son regard sang dans les yeux du vampire.

Tentant de se contrôler, Mina se laissa guider, ses cheveux noirs ondulant autour d'elle avec grâce.

_________________
Toi et moi,
Ensemble depuis toujours.

Merci Hanaé!!


Nourris moi!


Moi aussi!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mad-house.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Bal d'été!   Sam 26 Sep - 23:49

Sujet LOCKER ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Bal d'été!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Bal d'été!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight Guilty :: Academie Cross - Pavillon Commun :: Salle de Bal :: Anciens Events-
Sauter vers: